"Pschit" : l'univers du graffeur Valer sous le dôme de l'abbaye des Prémontrés

Un souffle de modernité et de couleur anime les vieilles pierres de l'abbaye des Prémontrés à Pont-à-Mousson. Durant deux mois, la bâtisse du 18e siècle, est occupée par le graffeur nancéien. 

Valer expose dans l\'Abbaye des Prémontrés à Pont-à-Mousson 
Valer expose dans l'Abbaye des Prémontrés à Pont-à-Mousson  (Valer)

L'image est saisissante : la rencontre entre un art né dans la rue et de vieilles pierres du 18e siècle. Il en va ainsi de l'exposition "Pschit" installée sur les cimaises de l’abbaye des Prémontrés à Pont-à-Mousson. 

Le graph, cet art urbain éphémère, souvent monumental, entre en grandes bombes sous les voûtes de ce joyau qui est un des plus beaux exemples d'architecture monastique de Lorraine. 

Valer, Valérian Desnoyers à la ville, est un jeune artiste de 37 ans, qui est tombé dans l'évaporation des bombes de peintures et le graph sauvage quand il était adolescent. Depuis, son travail a gagné en maturité, il l'a nourri de différentes expériences collaboratives ou en solo... 

J'ai connu ça quand j'avais 16 ans au lycée, je m'en souviens encore ! La première fois qu'on a fait des trucs avec mes amis à la bombe c'était magique et ça ne m'a jamais quittéValer

En ce mois d'octobre 2019 et jusqu'au 15 décembre, l’artiste expose des œuvres plurielles symboliques ou emblématiques de la rue. Une série inédite, baptisée After Paint Brush, a été réalisée en collaboration avec la faïencerie Saint-Jean-de-l’Aigle. Elle permet une mise en lumière les différentes techniques du graffiti. Une bombe de peinture, complétée par une main moulée d’après celle de Valer, devient alors un original autoportrait de l’artiste.

Parmi les toiles exposées, l'artiste présente également celles réalisées avec 250 élèves lorrains pour commémorer les 30 ans de la chute du mur de Berlin.

Valer expose à l\'abbaye des Prémontrés
Valer expose à l'abbaye des Prémontrés (Valer Affiche)