Vrai ou fake Y a-t-il 300 000 emplois vacants en France ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
L.Beaujour, S.Terragno - franceinfo
France Télévisions

Pour lutter contre le chômage, Emmanuel Macron évoque régulièrement le nombre d’emplois non pourvus en France. Le président de la République avance un chiffre de 300 000 emplois. Vrai ou Fake ?

Élisabeth Borne, ministre du Travail, a abondé dans le sens du chef de l'État en affirmant sur le plateau de BFM TV que 300 000 emplois étaient non pourvus en France, reprenant un chiffre de la Banque de France. Un chiffre également cité par Jean Castex à l’Assemblée nationale. Mais celui-ci est-il bien véridique ?

La Banque de France nie

Contactée par la rédaction de franceinfo, la Banque de France affirme que ce chiffre ne provient pas de leurs données et s’étonne d’être régulièrement citée en source par le gouvernement. Elle ajoute même n’avoir aucune donnée sur les emplois non pourvus ou à pourvoir. La DARES, le centre d’études rattaché au ministère du Travail a récemment publié une enquête à ce sujet. Dans celle-ci, on peut y apprendre que 265 000 emplois étaient déclarés non pourvus en France.

Toutefois, la moitié serait des emplois nouvellement créés ou sur le point d’être disponibles. En soustrayant ce chiffre, il n’y aurait en réalité "que" 130 000 emplois inoccupés. Des emplois pour lesquels il y a eu des candidatures. Ce chiffre de 300 000 emplois non pourvus est donc au-dessus de la réalité et n’est pas toujours lié à un problème de manque de candidatures.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.