Vidéo “Info ou Intox” : Gauche versus extrême-droite : combat d’infox avant les législatives

Publié
Durée de la vidéo : 5 min
Les législatives approchent en France, suite à la dissolution de l’Assemblée Nationale voulue par Emmanuel Macron après les élections européennes. La campagne bat son plein sur le terrain, mais aussi sur les réseaux sociaux. Les militants de la gauche et de l’extrême-droite se battent à coup d’infox notamment historiques !
Gauche versus extrême-droite : combat d’infox avant les législatives Les législatives approchent en France, suite à la dissolution de l’Assemblée Nationale voulue par Emmanuel Macron après les élections européennes. La campagne bat son plein sur le terrain, mais aussi sur les réseaux sociaux. Les militants de la gauche et de l’extrême-droite se battent à coup d’infox notamment historiques ! (France 24)
Article rédigé par Maya YATAGHENE
France Télévisions
Les législatives approchent en France, suite à la dissolution de l’Assemblée Nationale voulue par Emmanuel Macron après les élections européennes. La campagne bat son plein sur le terrain, mais aussi sur les réseaux sociaux. Les militants de la gauche et de l’extrême-droite se battent à coup d’infox ... notamment historiques !

Une pancarte anti-blancs dans une manifestation contre l'extrême-droite le 15 juin dernier ? L'image fait réagir les internautes pro-RN qui accuse immégiatement la gauche de racisme. Pourtant, la photo n'est qu'une reprise d'un tweet posté en novembre dernier par un collectif venu "troller" une manifestation féministe.

Les origines du Rassemblement National font aussi beaucoup parler sur les réseaux sociaux : l'ancêtre du parti, le Front National, a-t-il été fondé par d'anciens membres de la Waffen-SS ? C'est ce qu'a affirmé la député sortante de LFI Sarah Legrain, à raison.

Et enfin, le Front Populaire de Léon Blum a-t-il donné les clés de la France au Maréchal Pétain en votant les pleins pouvoirs en 1940 ? C'est faux, la coalition des partis de gauche n'existait plus à ce moment-là.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.