Cet article date de plus d'un an.

Désintox. Non, il n'y a pas eu de manifestantes au bras des CRS.

Publié
Article rédigé par Désintox - Arte
France Télévisions
Le 8 février dernier, au lendemain d'une journée de mobilisation contre la réforme des retraites, apparaissent sur Twitter trois photos saisissantes. Elles montrent des manifestantes en train d'enlacer des CRS en pleine manifestation.

D'où vient l'intox ?

Le 8 février dernier, au lendemain d'une journée de mobilisation contre la réforme des retraites, apparaissent sur Twitter trois photos saisissantes. Elles montrent des manifestantes en train d'enlacer des CRS en pleine manifestation. L'internaute qui les partage indique en commentaire : « Ces photos de la manifestation d'hier sont dingues. » Virales, elles cumulent plus de 20 000 vues, avant d'être supprimées par leur auteur.

Pourquoi c'est faux ? 

Ces scènes n'ont jamais existé. Elles sont en fait tirées de « Midjourney », un outil d'intelligence artificielle qui permet de créer des images de toutes pièces à partir d'une description textuelle. Contacté par Désintox, celui qui a généré ces photos, un ancien graphiste, précise qu'il souhaitait « alerter » sur l'hyper réalisme de l'intelligence artificielle et dire « qu'il faut se méfier de ce qu'on voit ».

Mais pour trier le vrai du faux, il y avait bien un indice. En regardant de plus près, on peut voir que la main d'un des CRS... compte six doigts ! Un bug récurrent dans les images créées par IA, 

Autre exemple : cette image, elle aussi générée grâce à Midjourney et publiée le 9 février sur les réseaux sociaux. Énormément partagée, elle montre un petit garçon turc victime du séisme meurtrier qui a touché le pays. Il est secouru par un pompier grec, lui aussi doté d'une main à six doigts. Un défaut qui sera probablement bientôt corrigé par l'outil, ce qui ne fera qu’augmenter malheureusement SON potentiel de désinformation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.