Villeurbanne : 22 Roms inscrits sur les listes électorales

a revoir

Présenté parSophie Le Saint

Diffusé le 03/01/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

C'est une démarche assez inédite en France. Une vingtaine de Roms se sont inscrits sur les listes électorales de Villeurbanne, dans le Rhône. La loi autorise en effet tout citoyen européen à voter aux municipales et aux européennes, mais ce n'est pas si simple. Il faut fournir plusieurs documents, dont un un justificatif de domicile.

Sur ce terrain au bord du périphérique lyonnais, un bidonville installé depuis 3 ans. Ici, une centaine de Roms vivent sans avoir jamais été expulsés. Parmi eux, Calin, 27 ans.

Regardez. Juste un lit et je dors avec mes 3 enfants.

Du travail, un appartement. Aujourd'hui, Calin, comme d'autres compatriotes roumains, disent vouloir changer les choses. Soutenus par le Mrap, ils ont décidé de s'inscrire.

On a un seul ticket, on apporte 22 dossiers.

Un droit pour tout citoyen européen qui souhaite participer aux scrutins municipaux et européens, à condition de justifier d'un domicile. Pas évident pour une population rom souvent abonnée aux squats.

L'attestation de domiciliation dans le cadre de l'aide médicale d'Etat fait foi de justificatif de domicile.

Les dossiers doivent être validés mais en théorie, Calin sera en mesure de voter en mars prochain.

C'est clair que l'opération est symbolique. Ils sont conscients qu'ils ne vont pas changer la face du monde. L'idée est de démontrer qu'ils sont des citoyens à part entière.

En juin dernier, près de Paris, une soixantaine de roms avaient déjà mené la même démarche. Faute de justificatif de domicile, elle n'avait pas abouti.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==