Tourisme : sur le canal d'Agen

a revoir

Présenté parNathanaël de Rincquesen

Diffusé le 16/07/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

La suite maintenant de notre série consacrée aux canaux français. Entre Toulouse et Castets-en-Dorthe, en Gironde, un canal longe paisiblement la Garonne jusqu'à Agen où un pont, classé monument historique, lui permet de franchir le fleuve.

Ce pont sur la Garonne offre un spectacle insolite : c'est un pont pour bateau. L'embarcation progresse sur un canal avec, de part et d'autre, le fleuve. Ces habitantes sont surprises de voir les bateaux naviguer au-dessus de la Garonne.

Je ne savais même pas qu'il y avait un canal dans notre région ! Je ne connais que celui du Midi.

Vincent, le guide, raconte sans relâche la splendeur de l'édifice achevé en 1849.

C'est une prouesse architecturale et un progrès pour l'époque.

845 m de long, des arches en pierres de taille pour résister au courant de la Garonne. L'ouvrage fait partie de la prolongation du canal du Midi, qui relie la Méditerranée a l'océan Atlantique.

De Toulouse à Agen, le canal court sur la rive droite de la Garonne. A Agen, à cause du relief, on traverse le fleuve.

De l'autre côté, une suite de 4 écluses pour combler 15 m de dénivelé. Ces plaisanciers effectuent leur première traversée du pont-canal.

Il est un peu impressionnant, je sais pas si on va passer.

L'eau est a niveau, le bateau peut repartir.

Vous venez d'où.

De l'île de Re.

Le passage d'ecluse a ses spectateurs assidus.

C'est notre passe-temps.

Ici, on est a la fraîcheur, des fois on s'amène la collation. Et puis je tricote, des chaussettes, et on voit passer les bateaux.

En sens inverse, des plaisanciers britanniques.

On va jusqu'en Angleterre.

Le pont-canal permet un formidable raccourci. Christophe Buisson loue des pénichettes.

Ça évite de descendre jusqu'à Gibraltar pour ceux qui remontent, il faudrait passer le Portugal, remonter sur l'Atlantique.

Pourtant les péniches de marchandises n'y passent plus. Le plus long canal maçonné de France n'a jamais donné sa pleine mesure. Durant sa construction, des députés remettent en cause ce projet coûteux. est mis en service en 1849, mais la concurrence du train est déjà forte.

C'est un équipement de pointe mais qui arrive tard. On a plutôt choisi le fret ferroviaire ou routier. Mais on peut imaginer un retour du transport de marchandises sur le canal.

Dans ses arches, le pont-canal cacherait un trésor. Un vrai, en espèces sonnantes et trébuchantes. Ce tableau représente la pose de la première pierre. Avec le fils du roi, l'architecte, et un coffre.

Le coffret est par la, avec des monnaies en or et en argent. Et avec trois pièces frappées pour l'occasion à l'effigie de Louis-Philippe, le roi des Français. Ce coffret, je ne peux pas dire où il se trouve.

Le pont lui-même est un trésor, classé monument historique en 2003.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==