Tourisme : le succès des croisières

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 10/05/2014Durée : 00h40

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un.

Un contrat de plus qui confirme la bonne santé du marché de la croisière. Ce tourisme de masse à des prix très compétitifs est devenu le symbole des vacances anti-crise.

Embarquement immédiat cet après-midi pour ces croisiéristes. Après une journée d'escale à Cannes, remonter sur leur bateau est un plaisir.

C'est très confortable.

Il y a plein d'activités qui nous occupent.

Tout est facile: le voyage pour le gamin, le logement, la nourriture.

Les croisières n'ont jamais eu autant de succès. En ce moment, elles font le plein d'étrangers mais aussi de Français. En 2013, 522.000 passagers ont embarqué sur un bateau de croisière, c'est 9% de plus en un an. Les Français occupent désormais la 4e place du marché européen derrière les Britanniques, les Allemands et les Italiens. Pour cette agence de voyages, si les croisières ont le vent en poupe, c'est qu'elles se sont démocratisées.

Avant, c'était réservé aux personnes un peu plus âgées, et aujourd'hui la croisière n'a plus cette image-là. Elle séduit aussi bien les jeunes que les moins jeunes, des clients en voyage de noces aussi.

Des croisières abordables sur des bateaux de plus en plus grands et de plus en plus luxueux. A peine arrivées, pour Elisabeth et sa nièce, c'est l'émerveillement. Escalier en cristal, ça brille de partout. Sur le pont, 19 piscines et de nombreuses activités pour les enfants et les adultes. Le grand luxe.

Je n'aurais jamais pensé pouvoir faire une croisière sur un bateau 5 étoiles.

On dirait un hôtel de luxe qui flotte.

Pour trois personnes, ils ont payé 1.700 euros la semaine de croisière en Méditerranée. La Grande Bleue, la destination préférée des Français avant les Caraïbes et l'Europé du Nord.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==