Tourisme : en croisière

a revoir

Présenté parMarie Drucker

Diffusé le 19/07/2013Durée : 00h41

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

C'est un mode de vacances qui connaît de plus en plus de succès. Avec des tarifs de plus en plus attractifs, et des bateaux de plus en plus gros, les croisières n'attirent plus seulement les personnes âgées mais aussi les familles.

C'est un bateau gigantesque : 333 mètres de long. Elisabeth et sa nièce Louane s'apprêtent à embarquer.

C'est un beau bateau ça, on va en faire des choses la-dessus.

Oui.

Elles partent une semaine en Méditerannée.

Tu le voyais grand comme ça ce bateau.

Oui.

Pour l'anniversaire de la petite fille, elles viennent d'Auvergne avec un couple d'amis et leur petit-fils. Dès l'arrivée, c'est l'émerveillement.

Regarde les escaliers.

Escaliers en cristal, ça brille de partout. Plein la vue avant d'aller rejoindre la chambre. Une expédition même pour Elisabeth qui a déjà fait une croisière. Direction le 10e étage sur 18.

Voilà, on est juste à côté.

Après le casino et une dizaine d'autres salles traversées, ça se complique.

58, 56, 21, t'as vu ces couloir? Faudra pas se perdre. Là on est un peu paumées les gars. Stop, c'est là.

Dernière épreuve, ouvrir la porte.

Grand moment de désespoir.

Fallait un homme ! Qu'est-ce que t'en penses.

C'est trop beau.

Le moment que je préfère, c'est celui là. Regarde un peu comme c'est beau, c'est magnifique. Et encore, on n'est pas encore en train de naviguer.

Puis ils visitent le pont, ses 19 piscines et bains à remous. A bord, il y a 3.200 croisiéristes et de nombreuses activités pour les enfants et les adultes.

Va chercher le maillot et puis vous vous baignerez un peu.

Ce qui intéresse Louane, malgré le monde, c'est d'aller se baigner.

A cette bonne croisière qui débute.

18 heures, le bateau quitte le port direction l'Espagne.

On dit au revoir a Marseille ! Regarde les gars la-bas, tout petits.

Un ciel comme ça pendant 8 jours, on n'en demande pas plus.

Une heure plus tard, changement d'ambiance.

Où il est, le capitaine.

Louane a sorti sa robe de boum pour "la soirée du commandant".

Soyez les bienvenus.

Un moment fort pour Elisabeth, qui a paye ces vacances 1.700 E pour une semaine a trois. Des croisières de plus en plus accessibles à tous.

J'ai tenu la main du commandant.

On est de simples ouvriers, on n'aurait jamais pensé faire une croisière sur un bateau 5 étoiles. C'est un autre monde pour moi.

On dirait un hôtel de luxe qui flotte.

Dans ce théâtre, chaque soir un spectacle différent. Les touristes viennent du monde entier.

La nuit, les touristes dorment, mais la vie continue. Les piscines sont vidées tous les soirs. Dans la lingerie, 200 kg de draps et de serviettes lavés chaque jour, essentiellement par des lndonesiens embarqués pour 9 mois de travail. La boulangerie fabrique la nuit plus de 20.000 viennoiseries et petits pains différents, pour le petit déjeuner. A l'aube, le bateau arrive a Valence. Le responsable italien de l'hôtellerie fait sa tournée d'inspection. Il dirige plus de 1.000 employés de 50 nationalités différentes.

On a de ces transats en réserve.

Non, non non.

Cette partie abîmée, faut la changer. Débrouillez-vous.

Les petits déjeuners ont commencé. Il veut surveiller la température du lait froid.

Salvatore, amenez-moi une tasse pour le lait.

Mais non, celle-là est chaude. J'en veux une fraîche.

Elisabeth et ses amies découvrent le buffet.

Tu en prends deux.

Savez-vous où est le café.

On a trouvé le café mais perdu les petites cuillères.

C'est pas des petites cuillères. C'est des grosses.

Puis ils décident de quitter le bateau. Une vedette les emmène sur Valence pour une visite express. Ils n'ont pas de guide touristique.

Le budget est serré. Les dépenses à terre sont comptées. La visite s'arrêtera la. A peine 3 heures loin du bateau.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==