Tour de France 2023 : Jonas Vingegaard survole le contre-la-montre et repousse Tadej Pogacar à près de deux minutes au général

Le Danois a conforté son maillot jaune, mardi, lors du contre-la-montre entre Passy et Combloux (Haute-Savoie) en reprenant une minute et trente-huit secondes à son dauphin slovène.
Article rédigé par Luc Sares
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) lors du contre-la-montre de la 16e étape du Tour de France, le 18 juillet 2023. (THOMAS SAMSON / AFP)

Supersonique. Le maillot jaune Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) a écrasé mardi 18 juillet le contre-la-montre entre Passy et Combloux (Haute-Savoie), remportant ainsi sa première étape sur ce Tour de France 2023. En reprenant une minute et trente-huit secondes supplémentaires à son dauphin Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), il s'est offert un matelas confortable (1'48'') pour conserver son maillot jaune jusqu'à Paris pour la seconde année consécutive. Il faudra désormais un exploit du Slovène pour renverser le Tour. 

Jonas Vingegaard survole son duel à distance

Encore une fois, les deux premiers du général étaient sur une autre planète mais le duel, déjà mythique, vient de tourner en faveur du Danois. Depuis le départ du Tour, les deux rivaux ne se sont pas lâchés d’une roue, mais dans cet exercice individuel, Jonas Vingegaard a montré qui était le patron. Dès le premier pointage intermédiaire, le maillot jaune comptait seize secondes d'avance sur son rival slovène. La suite fut une démonstration. Le vainqueur du Tour 2022 n'a cessé d'augmenter son avance au fil des kilomètres.

La bataille pour le maillot jaune est lancé ! Un duel au sommet entre Jonas Vingegaard et Tadej Pogacar. Pour le moment le dossard numéro 1 est largement au-dessus de son rival dans cette 16e étape du Tour de France 2023.
Etape 16 : Jonas Vingegaard signe le meilleur temps au premier intermédiaire devant Tadej Pogacar La bataille pour le maillot jaune est lancé ! Un duel au sommet entre Jonas Vingegaard et Tadej Pogacar. Pour le moment le dossard numéro 1 est largement au-dessus de son rival dans cette 16e étape du Tour de France 2023.

C’est dans la redoutée côte de Domancy (2,5 km à 9,4 %) que Jonas Vingegaard a assommé le Tour. Au contraire de son rival slovène qui décidait de troquer son vélo de chrono contre un vélo classique, le maillot jaune lui ne s'est pas arrêté pour filer vers la victoire, la première des Jumbo-Visma sur ce Tour.

Le classement général chamboulé

Sur la ligne d’arrivée, l’addition est salée pour Tadej Pogacar avec 1'38'' de retard sur le vainqueur du jour. Mercredi dans le col de la Loze, le Slovène devrait encore une fois tout tenter pour renverser le Tour mais avec désormais un écart de 1'48" à combler, le double vainqueur du Tour devra désormais compter sur une défaillance du maillot jaune pour rêver d’un troisième sacre à Paris dimanche.

Malgré un gros contre-la-montre avec le deuxième temps, Tadej Pogacar a pris une claque lors de cette 16e étape. Le Slovène a été dominé par Jonas Vingegaard, qui vient de creuser un écart au classement général. Le porteur du maillot blanc estime avoir tout donné aujourd'hui.
Etape 16 - Tadej Pogacar : "Je n'ai rien pu faire de plus" Malgré un gros contre-la-montre avec le deuxième temps, Tadej Pogacar a pris une claque lors de cette 16e étape. Le Slovène a été dominé par Jonas Vingegaard, qui vient de creuser un écart au classement général. Le porteur du maillot blanc estime avoir tout donné aujourd'hui.

Cinquième de l’étape, Adam Yates a lui récupéré la troisième place à Carlos Rodriguez pour cinq secondes dans la lutte pour la troisième marche du podium. Jai Hindley, qui a du mal à se remettre de sa chute de samedi, a également perdu du temps, relégué à 2'23" du podium. Dixième de l’étape, le Français David Gaudu conserve, lui, sa 9e place alors que Guillaume Martin est éjecté du top 10 par Felix Gall.

Derrière les deux "extraterrestres", le champion de France du contre-la-montre Rémi Cavagna, auteur d’un excellent temps, a longtemps été le plus rapide. Il est finalement 6e de l'étape à plus de trois minutes, battu notamment par le Belge Wout van Aert (Jumbo-Visma), troisième à 2'51" de son coéquipier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.