Tour de France 2022 : la ferveur danoise s'est emparée de la Grand Boucle

Publié
Tour de France 2022 : la ferveur danoise s'est emparée de la Grand Boucle
Article rédigé par
G.Naboulet, J.Lonchampt, B.Poulain, O.Gardette, M.Lelièvre, M.Gualandi, Y.Kadouch - France 2
France Télévisions

C’était, dimanche 3 juillet, la dernière étape du Tour de France sur les terres danoises. L'ambiance a une nouvelle fois été au rendez-vous. 

L'espace d'un week-end, le Danemark a gouté au plaisir simple du bas-côté : celui de voir les coureurs du Tour de France passer. Depuis vendredi 1er juillet, le pays s'est pris de passion pour la Petite Reine. Rien d'étonnant, dans un pays ou le vélo est roi, et où 90% des habitants possèdent une bicyclette. Les champions ont été à la fête. "C'est dingue, honnêtement, c'était presque assourdissant, on ne s'entendait plus dans le peloton. On avait l'impression d'être dans un stade", s'enthousiasme Pierre Rolland, coureur B&B Hotels KTM. 

"C'est vraiment génial de vivre un moment comme ça sur le Tour" 

"C'est vraiment génial de vivre un moment comme ça sur le Tour, c'est une chance, qu'on a", ajoute Warren Barguil, coureur d'Arkéa-Samsic. Magnus Cort Nielsen, coureur danois, en a bien profité. Il a passé deux jours sous les hourras, en quête du maillot à pois. Au Danemark, six téléspectateurs sur dix regardent le Tour de France au mois de juillet. Dans le pays, la course a encore gagné en popularité. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.