Tour de France 2021 : vers l'Est rien de nouveau, sprint acte 2, la dernière danse du Cav’... La 4e étape en questions

Le Tour en termine avec son périple breton mardi sur une étape dédiée aux sprinteurs qui relie Redon à Fougères.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Mark Cavendish dans le peloton lors de la troisième étape du Tour de France, le 28 juin 2021. (THOMAS SAMSON / AFP)

C'est déjà l'heure de la revanche pour les sprinteurs battus à Pontivy par Tim Merlier dans le chaos. La meute des grosses cuisses devrait en découdre, mardi 29 juin, dans les rues de Fougères au terme d'une 4e étape de 150,4 kilomètres. À la veille du contre-la-montre en Mayenne, les favoris vont rester cachés bien au chaud dans le peloton en essayant, cette fois, d'éviter les chutes.

Quel profil pour cette quatrième étape ?

Avant d'avoir la Bretagne dans le rétro, place à un dernier "road tripes" au pays de l'Andouille. De Redon à Fougères, peu de choses à se mettre sous la dent hormis un sprint intermédiaire à Vitré. Sans côte répertoriée au classement du meilleur grimpeur, on aura droit à une vraie étape de transition sans grand relief où quelques audacieux tenteront de s'opposer à un sprint massif à Fougères qui accueille le Tour pour la 5e fois. Le dernier passage de la Grande Boucle, c'était en 2018 et les sprinteurs avaient déjà eu gain de cause avec le Néerlandais Dylan Groenewegen.

Le profil de la 4e étape du Tour de France 2021 entre Redon et Fougères. (Crédits : ASO) (Le profil de la 4e étape du Tour de France 2021 entre Redon et Fougères. (Crédits : ASO))

Quel sprinteur à suivre ? Mark Cavendish

Lever les bras à Fougères, Mark Cavendish l'a déjà fait en 2015. Vers la fin de ses plus belles années, l'Express de l'Île de Man s'était facilement imposé sur cette arrivée technique. Mais à 36 ans, le sprinteur britannique n'a plus le même jump. Depuis son quadruplé en 2016, son compteur est bloqué à 30 victoires d'étape sur le Tour, 2e palmarès de l'histoire derrière Eddy Merckx et ses 34 bouquets.

Son dernier Tour en 2017, il l'avait fini dans une barrière de Vittel, balancé par Peter Sagan, au terme d'un sprint houleux remporté par Arnaud Démare. Invité de dernière minute pour pallier le forfait de Sam Bennett chez Deceuninck-Quick Step, Cavendish va tout faire pour en claquer une dernière. Pourquoi pas sur les terres bretonnes ?

Qu'en pense Marc Sarreau ?

Sprinteur au sein de l'équipe AG2R-Citroën mais absent au départ du Tour, Marc Sarreau ne prend pas beaucoup de risques en prédisant une arrivée massive à Fougères. "Après Mûr-de-Bretagne, tout le monde aura envie de souffler lors des deux étapes suivantes et laissera aux équipes de sprinteurs le soin de contrôler toute la journée."

Avant le début de la Grande Boucle, le sprinteur imaginait un duel entre Caleb Ewan et Arnaud Démare, "les deux plus rapides en ce moment". Mais les chutes ont fait voler en éclats ce pronostic avec l'abandon de l'Australien et la chute du Français, lundi dans le final de la 3e étape. Le sprint devrait donc être plus ouvert à Fougères.

Quels horaires ?

12h58 : Début de la retransmission sur France 3 et france.tv
13h25 : Départ fictif
13h40 : Départ réel
17h00 : Arrivée prévue à Fougères

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tour de France 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.