Technologie : l'art du maping, le son et lumière moderne

a revoir

Présenté parJulian Bugier

Diffusé le 06/06/2013Durée : 00h42

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Des sons et lumières du XXIe siècle. La technologie est française, et elle séduit partout dans le monde. Il s'agit de projeter des images sur des monuments historiques, ou sur des bâtiments plus modernes. Le résultat est époustouflant.

A la nuit tombée, elle se dévoile par bribes, en relief. Elle peut aussi se déconstruire aussi sec, comme un mirage. En plein jour, c'est bien une cathédrale de pierres, celle de Rouen. Des graphistes l'ont reproduite virtuellement. Ils l'ont équipée de quelques projecteurs, pour faire ça. L'idée : réveiller le patrimoine avec des projections monumentales. Extrait musical.

Cela évoque la rêverie, l'imaginaire. On a l'impression que C'est beau.

A Lille, la cathédrale de Notre-Dame-de-la-Treille se transforme en Rubis cube. La tour s'anime. Les villes françaises se ruent sur le mapping. Et elles ne sont pas les seules. Le savoir-faire s'exporte. A Québec, ces silos a grain se sont transformés en écrans géants de 650 mètres de long. Les Méxicains, pour fêter les 200 ans de leur révolution, ont aussi convoqué le mapping français. Un nouveau métier que se partagent 5 studios.

C'est souvent des bâtiments reconnus dans le patrimoine. On va pouvoir l'adapter à d'autres bâtiments. On fera des mises en valeur différentes. Quelque chose de moche peut devenir beau la nuit.

Pourquoi ne pas se servir des projections pour créer des ambiances atypiques ? Cet hôtel londonien a tenté l'expérience. Imaginez utiliser le mapping video pour changer à l‘envi la couleur de son canapé ou sa tapisserie.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==