Suède : montée de l'extrême-droite dans le pays

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 15/09/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

La poussée du populisme se confirme en Europe. L'extrême-droite fait une percée dans un pays modèle, la Suède. Elle a plus que doublé son score et devient le troisième parti du pays.

35 ans, lunettes, costume sombre et une démarche presque timide. Le leader d'extrême droite réalise une percée.

Chers amis, nous sommes désormais le 3e parti politique en Suède. Cris d'enthousiasme. Le score a doublé en 4 ans: 5,7 % en 2010 ; 12,9 en 2014. Son credo : l'immigration. Il y a 4 ans, ce clip présentait une vieille Suédoise poursuivie par des femmes en burqa. Les messages: "Il faut fermer les frontières" ou "Il n'y aura plus de retraites". La campagne 2014: des voitures qui brûlent, référence aux débordements de 2013. La Suède, réputée pour sa tolérance, dit "il y a trop d'étrangers".

Il n'y a pas assez d'espace ici, il ne faut pas qu'ils viennent, ils ne sont pas heureux.

On ne peut pas demander aux petites communes de tous les accueillir.

La Suède, 9,7 millions habitants, devrait accueillir 80.000 réfugiés cette année. Avec l'Etat-providence et l'économie prospère, le virage vers l'extrême droite peut surprendre.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==