Cet article date de plus de six ans.

Windsurf : 22e titre mondial pour le Français Antoine Albeau!

Antoine Albeau (42 ans) est bel et bien invincible : dimanche, le Français a conquis à Nouéma un 22e titre de champion du monde de windsurf. Le podium est 100% tricolore (Albeau, Moussilmani, Mortefon)!
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Antoine Albeau continue de régner sur sa discipline

Albeau était dos au mur avant de se rendre à Nouméa, car son cadet marseillais, Cyril Moussilmani, le devançait alors de 17 points. Mais le colosse (100 kilos) a refait son retard sur son rival en prenant la 2e place de l'ultime étape du Championnat. "Le vent a été un peu capricieux en direction et en force mais j'avais pris une très grosse voile et ça a payé, a-t-il réagi. On a eu une super finale avec Cyril, c'est vraiment extra". 

Il est le windsurfeur des années 2000

La Nouvelle-Calédonie n'avait plus accueilli d'étape du circuit mondial de windsurf depuis 20 ans : Albeau était alors déjà là, et dominait déjà... "J'avais participé il y a vingt ans à la dernière étape de la Coupe du monde à Nouméa et j'avais dû me placer dans les quinze premiers, se souvient-il. Aujourd'hui, je suis ravi de gagner le titre mondial ici".

"Tonio", digne successeur des Robby Naish ou autre Bjorn Dunkerbeck, a commencé la planche à voile à l'âge de 5 ans, à l'île de Ré. Depuis, il a été dix fois champion de France et 22 fois champion du monde dans différentes disciplines de la planche à voile. Sacré six fois marin français de l'année, Albeau pratique toutes les spécialités de windsurf: vitesse, vagues, slalom et freestyle. Il est aussi le véliplanchiste le plus rapide du monde, depuis 2012, avec un record porté à 52,05 noeuds soit 96,4 km/h. Il est aussi le recordman des traversées Guadeloupe-Martinique et de la Manche. 

Delphine Cousin sacrée chez les femmes

Tout le clan français a brillé à Nouméa : chez les femmes, Delphine Cousin a remporté le titre mondial de windsurf/slalom pour la deuxième année consécutive, devançant au général sa compatriote, Valérie Ghibaudo, 2e, et la Turque Lena Erdil, 3e.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.