Cet article date de plus de dix ans.

Walchhofer plane sur Bormio

L'Autrichien Michael Walchhofer a remporté la descente de Bormio, réputée la plus exigeante de la saison, en devançant le Suisse Silvan Zurbriggen et l'Italien Christof Innerhofer. C'est le troisième succès en Lombardie pour le vétéran de la Wunderteam. Les Français sont plus loin, même si adrien Théaux signe une belle 7e place.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.

Ce n'est pas au vieux singe que l'on apprend à faire la descente. Michael Walchhofer, 36 ans, connaît toutes les ficelles de Bormio, où il l'a déjà emporté deux fois et signé cinq podiums. Impeccable dans ses lignes, l'ex-grand rival de Hermann Maier a prouvé qu'il demeurait bien le maître de la spécialité.

Vainqueur surprise de la descente de Val Gardena il y a dix jours, Silvan Zurbriggen a confirmé à Bormio que l'air transalpin lui réussissait à merveille. Le Suisse, impressionnant de puissance sur le devers du tracé aura été celui qui a le moins subi les écrasements et les courbes piégeuses de la descente italienne. Si peu de skieurs ont chuté, nombre d'entre eux ont été "balancés" par un dénivelé extrêmement exigeant pour l'organisme, les cuisses et les abdominaux notamment.

Au final, Walchhofer devance Zurbriggen et le héros local, et grand favori de la descente, l'Italien Christof Innerhofer. Trop timide dans la partie haute de la piste, l'Italien n'a pu creuser suffisamment les écarts dans la seconde partie de la course pour s'imposer comme il l'avait fait ici-même en 2008. Déception également pour Bode Miller, qui peine à retrouver ses sensations, et ce même s'il retrouvait la piste qui l'avait révélé en 2005. L'Américain est huitième, juste derrière Andrien Théaux, auteur d'une performance encourageante.

Déclarations

Michael Walchhofer (AUT, 1er): "J'ai essayé de prendre plaisir à cette course que j'avais déjà gagnée deux fois, en 2007, et que je suis fier d'avoir remportée désormais trois fois. C'est un peu ma philosophie pour ma dernière saison. Je me suis dit que tout allait bien à l'entraînement et que je devais surtout rester +tranquille+. Le Réveillon? Je vais ouvrir quelques bouteilles, boire une coupe de champagne, mais je ne vais pas avoir beaucoup de temps pour réveillonner, car il faut que je me réhabitue aux skis de slalom pour le parallèle de Munich (le 2 janvier, ndr)".

Silvan Zurbriggen (SUI, 2e): "Après ma victoire à Val Gardena, je n'étais pas sûr de venir ici car janvier est chargé en épreuves et comme je suis polyvalent. J'ai bien fait finalement. C'est absolument incroyable car je ne pensais pas être aussi vite. Je suis à nouveau en tête du général, et même si ça me fait plaisir, ce n'est pas l'objectif. Alors je prends une course après l'autre. Ce qui m'embête un peu, c'est quand même d'avoir perdu la tête au classement de la descente".

Le classement

1. Michael Walchhofer (AUT) 1:59.66
2. Silvan Zurbriggen (SUI) 1:59.74
3. Christof Innerhofer (ITA) 2:00.02
4. Patrick Kueng (SUI) 2:00.26
5. Georg Streitberger (AUT) 2:00.62
6. Andrej Sporn (SLO) 2:00.69
7. Adrien Theaux (FRA) 2:00.87
8. Bode Miller (USA) 2:00.92
9. Stephan Keppler (GER) 2:00.96
10. Romed Baumann (AUT) 2:00.98
11. Aksel Lund Svindal (NOR) 2:01.31
. Steven Nyman (USA) 2:01.31
13. Manuel Osborne-paradis (CAN) 2:01.37
14. Peter Fill (ITA) 2:01.53
15. Andrej Jerman (SLO) 2:01.57
16. Marc Gisin (SUI) 2:01.76
17. Dominik Paris (ITA) 2:01.79
18. Jan Hudec (CAN) 2:01.80
19. Hans Grugger (AUT) 2:01.82
20. Travis Ganong (USA) 2:01.93
21. Didier Cuche (SUI) 2:01.98
22. Tobias Gruenenfelder (SUI) 2:02.05
23. Yannick Bertrand (FRA) 2:02.10
24. Siegmar Klotz (ITA) 2:02.30
25. Ambrosi Hoffmann (SUI) 2:02.46
26. Hagen Patscheider (ITA) 2:02.70
27. Stefan Thanei (ITA) 2:02.75
. Natko Zrncic-dim (CRO) 2:02.75
29. Vitus Lueoend (SUI) 2:02.77
30. Werner Heel (ITA) 2:02.81
31. Andreas Sander (GER) 2:02.84
32. Joachim Puchner (AUT) 2:03.16
33. Jonas Fravi (SUI) 2:03.31
34. Rok Perko (SLO) 2:03.39
35. Guillermo Fayed (FRA) 2:03.40
36. Silvano Varettoni (ITA) 2:03.65
37. Alexandre Bouillot (FRA) 2:03.67
38. Gasper Markic (SLO) 2:03.70
39. Andy Plank (ITA) 2:03.96
40. Andrej Krizaj (SLO) 2:04.45
41. Cornel Zueger (SUI) 2:04.80
42. Benjamin Thomsen (CAN) 2:05.25

N'a pas pris le départ: Alexandre Pasquier (FRA)

N'ont pas terminé: Mirko Deflorian (MDA), Robbie Dixon (CAN), Bernhard Graf (AUT), Klaus Kroell (AUT), Matthias Mayer (AUT), Hans Olsson (SWE), Mario Scheiber (AUT), Tobias Stechert (GER), Ferran Terra (ESP), Frederik Van Buynder (BEL)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.