Cet article date de plus de deux ans.

Volley/Mondial-2018 : Earvin Ngapeth blessé à deux semaines du coup d'envoi

La star du volley français Earvin Ngapeth sera indisponible pendant deux à trois semaines à cause d'une blessure aux abdominaux, alors que le Mondial commence le 12 septembre en Bulgarie.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

L'attaquant-réceptionneur s'est blessé à l'entraînement mercredi matin et des examens médicaux ont révélé une élongation. Il s'agit d'un coup dur pour les Bleus, qui visent le podium au Mondial, même si l'espoir qu'Ngapeth participe à tout ou partie de la compétition n'est pas abandonné. 

Le joueur "est pris en charge par l'équipe médicale de l'équipe de France et son repos sera bien évidemment actif afin qu'il réintègre l'équipe de France dans les meilleures conditions", a dit la FFVB. La France commencera le Mondial par un match contre la Chine le 12 septembre à Ruse et ne devrait avoir aucun problème, avec ou sans sa star, pour finir dans les quatre premiers de son groupe ou figurent aussi le Brésil, le Canada, les Pays-Bas et l'Égypte.

Les choses sérieuses ne devraient commencer qu'à partir du 21 septembre lors de la deuxième phase de poule, décisive pour l'accession au dernier carré. Il faudra alors qu'Ngapeth, l'un des meilleurs joueurs du monde, soit rétabli pour que l'équipe de Laurent Tillie maintienne intactes ses ambitions. 
    

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Volley

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.