Solitaire du Figaro : "J'ai enfin pu libérer ma joie en arrivant au ponton", raconte le vainqueur Yoann Richomme

Vainqueur de la Solitaire du Figaro cette année, Yoann Richomme avait déjà remporté l'édition de 2016.

Le skipper Yoann Richomme, le 26 juin 2019.
Le skipper Yoann Richomme, le 26 juin 2019. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

Il a franchi la ligne à 12h21 et 57 secondes : le skipper Yoann Richomme a remporté mercredi 26 juin la 50e Solitaire du Figaro à la voile, au terme de la quatrième et dernière étape (baie de Morlaix-Dieppe).

Yoann Richomme, 35 ans, devance ainsi au classement général Gildas Mahé, qui est arrivé cinquième à Dieppe. Le skipper qui avait déjà remporté la Solitaire en 2016, signe ainsi un doublé. Douze autres skippers ont déjà réalisé cette performance depuis la création de l’épreuve en 1970.

Un succès encore plus grand que celui de 2016

"C'est la 50ème édition, c'est un nouveau bateau, c'était un nouveau challenge pour tout le monde", raconte Yoann Richomme. Il est revenu sur cette course symbolique pour sa carrière, qu'il considère être un succès encore plus grand que celui de 2016. "Quand je vois tous les grands noms de la voile qui étaient inscrits à cette course, c'est ça qui me donne le plus de satisfaction. En 2016, ils n'étaient pas là donc on ne sait jamais si on s'est jaugé sur la totalité du niveau. Cette année, je pense qu'on ne peut pas dire le contraire".

Une avance de plus d'une heure

Grâce à ses résultats lors des premières épreuves (il a remporté celle de Nantes et est arrivé deuxième de la seconde), le skipper a pu débuter la dernière étape avec une avance de plus d'une heure. "Je savais que c'était relativement simple pour moi de la conserver". Mais jusqu'au dernier moment, le skipper est resté méfiant. "Je me disais, je ne vais quand même pas terminer avec un mât par terre ou quoi que ce soit de cassé qui pourrait me priver de la victoire". Yoann Richomme prévoit maintenant quelques semaines de repos avant de remonter sur son bateau.

Yoann Richomme (HelloWork - Groupe Télégramme) emporte cette Solitaire en 14 jours, 2 heures, 20 minutes et 31 secondes (temps cumulé). Gildas Mahé (Breizh Cola - Equithé) est deuxième à 1 heure, 13 minutes et 38 secondes, et Anthony Marchand (Groupe Royer - Secours populaire) est troisième à 2 heures, 28 minutes et 4 secondes.

.