Vendée Globe : Yannick Bestaven repasse en tête !

Cette première place est très disputée. Lundi soir, Charlie Dalin (Apivia) était passé premier, devant son compatriote Yannick Bestaven (Maître Coq IV), qui avait tenu la tête de la course, pendant près d'un mois. Et finalement, ce mercredi, Yannick Bestaven a bien récupéré son trône.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Yannick Bestaven (Maître Coq IV) va mieux. Le skippeur a repris la tête de la course, dans la nuit. Il s'était fait dépasser par son compatriote, Charlie Dalin (Apivia), ce lundi. Seulement six miles (c'est-à-dire, un peu plus de 10 kilomètres) séparent les deux concurrents, qui font la course en tête depuis près d'un mois. 

Alors que les hommes de tête naviguent au large des côtes du Brésil, à la latitude de Recife dans le Nordeste, Louis Burton (Bureau Vallée 2) et Thomas Ruyant (LinkedOut) sont en embuscade, à environ 23 miles du leader (37 km).

Thomas Ruyant "s'accroche" 

Quatrième à seulement 26,1 miles du leader du classement, Yannick BestavenThomas Ruyant (LinkedOut) reste bien classé, alors qu'il a perdu l'usage de son foil bâbord, endommagé et coupé. Un coup dur qui ne l'empêche pas de faire une belle course : "Il n'y a rien qui compense la perte d'un foil. Je vais faire du mieux que je peux. Il va me falloir tout le temps réguler l'allure, plus toiler, et parfois moins toiler pour trouver des façons de faire un peu différentes. Mais cela ne compensera pas la différence avec un bateau debout sur son foil. Je suis à 80° du vent, je suis à 15 nœuds au lieu de 20. Mais je m'accroche.

Reste désormais à voir comment le skippeur va négocier la fin de cette course.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vendée Globe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.