Vendée Globe : Une meute de 8 bateaux aux avant-postes

Jérémie Beyou (Charal) a pris la tête du classement de la course, devant Nicolas Troussel et Jean Le Cam (Yes We Cam). Mais les autres concurrents les talonnent, puisque 8 bateaux se tiennent en moins de 10 milles ce mardi matin au point de 8h.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Jérémie Beyou a pris la tête du classement ce mardi 10 novembre.  (ELOI STICHELBAUT / POLARYSE)

Après Maxime Sorel, et Damien Seguin, c'est au tour de Jérémie Beyou (Charal) de prendre l'avantage et la tête du classement. Mais les autres concurrents le talonnent, et sont tout proches. En effet, huit bateaux se tiennent en 10 milles. Nicolas Troussel (Corum L'Epargne) et Jean Le Cam (Yes we cam!) complètent le top 3. Derrière, Charlie Dalin (Apivia), Maxime Sorel (V and B Mayenne), Benjamin Dutreux (Water Family), Kevin Escoffier (PRB) et Damien Seguin (Groupe Apicil) sont au touche à touche. Et juste derrière, il y a le couple à la ville, Romain Attanasio (Pure - Best Western) et Samantha Davies (Initiatives - Coeur) qui suivent en 9e et 10e position, avec des routes différentes.

Il s'agit de la première journée de gros temps pour les skippers, en tout cas pour ceux qui ont décidé de l'affronter à l'ouest, comme Armel Tripon (L’Occitane en Provence), Thomas Ruyant (LinkedOut) et Louis Burton (Bureau Vallée 2), qui occupent ce matin la position la plus à l’ouest de la flotte.

Jérémie Beyou (Charal) et Nicolas Troussel (Corum l’Epargne) ont eux adopté une autre stratégie. Ils ont choisi l'autre option, celle de faire cap au sud, et négocier le passage du Cap Finistère entre la côte ibérique et la zone interdite à la navigation (DST). C’est le choix d’avoir un vent moins fort, avec moins de houle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vendée Globe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.