Vendée Globe : Thomas Ruyant aux trousses de Charlie Dalin

Charlie Dalin figure toujours en tête du Vendée Globe, mais avec un Thomas Ruyant à ses trousses qui n'en finit pas de réduire l'écart avec le leader de la course, selon un dernier pointage dimanche matin.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Thomas Ruyant (LinkedOut) talonne Charlie Dalin (Apivia).

Alors que Charlin Dalin (Apivia) s'approche du deuxième des trois caps mythiques qui jalonnent ce tour du monde en solitaire et sans escale, le Cap Leeuwin, Thomas Ruyant (LinkedOut) ne pointe plus qu'à 62,5 milles (115,6 km) du leader. Yannick Bestaven (Maître Coq IV), en troisième position, se rapproche lui aussi, à deux milles de Ruyant.

"On est sorti de ce régime de vents forts, donc j’en ai profité pour attaquer. Depuis 48 heures, je navigue à 100% du potentiel du bateau",  expliquait ce dimanche à la vacation Yannick Bestaven. Charlie Dalin, en tête depuis le 23 novembre dernier, voit ainsi trembler son trône, après avoir considérablement ralenti dans une zone de vents faibles. Il avait 285 milles d’avance il y a trois jours, il n’en a plus que 80 ce dimanche. "Je ne suis pas de nature à me plaindre mais entre le coup de vent que je suis seul à m’être pris, et maintenant la pétole que je suis seul à me prendre, ça commence un peu à me peser. Ça suffit !", pestait le Havrais.

La bataille derrière de trio de tête

Ça revient par derrière car il y a plus de vent, et ça ralentit par devant : c’est le principe de l’élastique qui se détend et qui engendre un regroupement. Les onze premiers monocoques de 18,28 m se tiennent en 500 milles de Dalin à Sorel. Et derrière le trio de tête, la bataille fait rage. Damien Seguin, Louis Burton, Jean Le Cam et Benjamin Dutreux se disputent la quatrième place presque bord à bord. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vendée Globe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.