Cet article date de plus de quatre ans.

Vendée Globe : le mythe d'un tour du monde

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 6 min.
Vendée Globe : le mythe d'un tour du monde
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

29 bateaux vont s'élancer ce dimanche 6 novembre de la ligne de départ pour la 8e édition du Vendée Globe depuis Les Sables-d'Olonnes (Vendée).

Rares sont les marins à connaître une telle ferveur au moment de mettre les voiles. Rares sont les Terriens à ne pas avoir un pincement au coeur au moment où l'aventure se dévoile. Tous les quatre ans, depuis 1989, quand vient l'automne aux Sables-d'Olonnes (Vendée), le temps est aux adieux, l'humidité au coin des yeux. Chacun sait quand les marins vont partir, mais nul ne sait quand ils vont revenir.

Plus de 46 000km

Le Vendée globe est un tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance. Plus de 46 000km théoriques, trois caps mythiques à travers les océans Atlantique, Indien et Pacifique. Un tour du monde bouclé pour la première fois par Titouan Lamazou en 1990 après 109 jours de mer. Le temps passe et la vitesse augmente. En 2001, par exemple, Michel Desjoyeaux, double vainqueur de l'épreuve, est le premier à passer sous la barre des 100 jours. En 2005, Vincent Riou l'emporte en 87 jours. Dimanche 6 novembre, ils seront 29 bateaux à s'élancer pour cette 8e édition du Vendée Globe.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vendée Globe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.