Cet article date de plus de quatre ans.

Vendée Globe : le leader Armel Le Cléac'h franchit le cap Horn

Le Breton a pulvérisé de cinq jours le temps de référence établi par le vainqueur de l'édition 2013, François Gabart. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Armel Le Cléac'h est photographié par la marine nationale, lors de son passage au large des îles Kerguelen, le 30 novembre 2016. (NEFERTITI / AFP)

Il a cinq jours d'avance sur le précédent record, établi par François Gabart en 2013. Le Breton Armel le Cléac'h (Banque Populaire VIII) a franchi le légendaire cap Horn, vendredi 23 décembre à 12h34 (13h34 heure française), a annoncé l'organisation du Vendée Globe

Capture d'écran de la carte interactive du Vendée Globe. On y voit le bateau d'Armel Le Cléac'h au sud de l'Argentine.  (VENDEE GLOBE)

"J'ai sorti le champagne"

Parti le 6 novembre des Sables-d'Olonne, Armel Le Cléac'h a passé le cap Horn, le point le plus austral de l'Amérique du Sud, après 47 jours, 0 heure et 32 minutes de course. "J'ai sorti le champagne pour le Horn. J'essaye à chaque fois de trinquer. Je vais profiter du paysage avec la terre pas loin", a commenté le navigateur lors d'un duplex organisé par l'organisation de la course autour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance.

Le Français possède désormais une avance conséquente sur son poursuivant le plus proche, le Britannique Alex Thomson (Hugo Boss), qui est à 762 milles derrière lui et ne devrait franchir le fameux cap que dimanche. C'est la troisième fois que le skipper passe le cap Horn dans sa carrière de marin, mais la toute première fois en tête (3e en 2008-2009 et 2e en 2012-2013).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vendée Globe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.