Vendée Globe : grand favori, Alex Thomson abandonne

Grand favori après l'avarie de Jérémie Beyou, Alex Thomson a abandonné ce samedi à cause d'un safran tribord impossible à réparer. Il était revenu dans la bataille aux avants-postes six jours après avoir alerté la direction de course de dégâts structurels sur son bateau.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 Alex Thomson est toujours en tête de la course.  (PIERRE BOURAS / DPPI MEDIA)

Ce Vendée Globe 2020 ne réussit décidément pas aux favoris. Après Jérémie Beyou (Charal) revenu aux Sables d'Olonne et désormais loin des premiers rôles, c'est au tour d'Alex Thomson (Hugo Boss) de dire au revoir à ses chances de victoire. Le skippeur anglais a annoncé ce samedi après-midi son abandon, faute de pouvoir réparer son safran tribord. Il se déroute actuellement vers Le Cap, en Afrique du Sud, pour mettre son Imoca à l'abri.

Ce vendredi soir, vers 19h, le skippeur d'Hugo Boss avait alerté sur l'endommagement de son safran tribord. Il l'avait alors déconnecté pour reprendre le contrôle du bateau. Ce safran aura finalement été impossible à réparer, d'où l'abandon de Thomson.

Samedi dernier, Alex Thomson avait déjà subi un problème de structure sur son bateau. C'est suite à la dépression tropicale Thêta qui l'avait propulsé en tête de flotte dans l'Atlantique sud que l'Anglais avait remarqué les dégâts. Une semaine plus tard, et alors qu'il semblait revenir dans la bataille pour les premières places dans le Pot au noir, Alex Thomson met donc fin à son Vendée Globe. C'est son troisième abandon sur la course en cinq participations alors qu'il courait après sa première victoire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vendée Globe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.