Cet article date de plus de quatre ans.

Vendée Globe : deux jours en mer, deux Français en tête

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
vendée
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Après une deuxième nuit en mer pour les skippers du Vendée Globe, les marins ont rencontré leur première accalmie au large du Portugal. Mais le rythme reste soutenu ce mardi 8 novembre.

Après deux jours en mer, les skippers du Vendée Globe ont droit à leurs premières surprises. Tanguy Delamotte (Initiative Coeur), classé 11e, a déjà fait de belles rencontres en voguant avec des dauphins. Parti dimanche des Sables-d'Olonne, c'est un duo de Français qui a pris la tête de la course. Le favori Armel Le Cléac'h (Banque Populaire VIII) ouvre la voie suivi de Jean-Pierre Dick (St-Michel-Virbac). Il a devancé lundi le Britannique Alex Thomson (Hugo Boss), pourtant parti à grande vitesse.

"Chaud patate"

Les marins longent désormais les côtes du Portugal. À bord, ils sont toujours d'attaque malgré des conditions de vent instables. "C'est chaud patate", raconte Romain Attanasio (Famille Mary-Etamine du Lys). Il reste encore plus de 30 000 km aux skippers pour boucler ce tour du monde en solitaire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vendée Globe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.