Vendée Globe : Charlie Dalin (Apivia) reprend la tête à deux jours de l'arrivée

Charlie Dalin (Apivia) a repris la tête du Vendée Globe à deux jours de l'arrivée, prévue mercredi aux Sables d'Olonne. Il devance Louis Burton (Bureau Vallée 2) et Boris Herrmann (Seaexplorer-Yacht Club de Monaco).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

La bataille continue entre Charlie Dalin (Apivia) et Louis Burton (Bureau Vallée 2). Le premier a repris la tête du Vendée Globe dans la nuit, à deux jours de l'arrivée aux Sables d'Olonne.

Si seulement 24 milles nautiques séparent virtuellement les deux skippers au classement, ils sont en réalité bien plus distants. Charlie Dalin a fait le choix d'un tracé beaucoup plus à l'est des Açores que son rival. Parti plus tôt vers le nord, Louis Burton a entamé le premier sa redirection vers l'est, d'où la perte de son statut de leader. Dalin l'a imité dans la nuit et les deux hommes foncent pour l'instant vers le cap Finistère, au nord-ouest de l'Espagne. 

Herrmann peut encore y croire

A l'affût en troisième position, l'Allemand Boris Herrmann (Seaexplorer-Yacht Club de Monaco) affiche 72 milles nautiques de retard sur Dalin. Mais il pourra compter sur six heures de compensation pour sa participation au sauvetage de Kevin Escoffier, à la mi-décembre.

Cette situation concerne également Yannick Bestaven (Maître Coq IV). Le Français, actuellement 5e à 220 milles nautiques du leader, va vite (quasiment 20 nœuds cette nuit). Et il bénéficiera de dix heures et quinze minutes de compensation une fois la ligne franchie. Ces bonus pourraient se révéler décisifs et transformer le final du Vendée Globe en course contre-la-montre. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vendée Globe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.