Vendée Globe : Charlie Dalin (Apivia) est le premier à franchir la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne mais ne devrait pas remporter la course

Charlie Dalin (Apivia) est le premier concurrent arrivé aux Sables d’Olonne après avoir coupé la ligne d'arrivée ce mercredi à 20h35. Pourtant, la victoire ne devrait pas lui revenir en raison des compensations horaires dont vont bénéficier certains concurrents qui ont porté assistance à Kevin Escoffier (PRB) en novembre dernier.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Charlie Dalin (Apivia) a coupé mercredi soir en premier la ligne d'arrivée du Vendée Globe (Pierre Bouras / DPPI via AFP) (PIERRE BOURAS / PIERRE BOURAS)

Charlie Dalin peut enfin souffler. Il a coupé la ligne d’arrivée aux Sables d’Olonne mercredi soir à 20h35 et est le premier à avoir bouclé son tour du monde après 80 jours 6 heures 15 minutes et 47 secondes en mer. Pour son premier “Vendée”, le skipper d'Apivia a passé près de la moitié de la course en tête (37 jours) malgré une avarie de foil bâbord sur son bateau nouvelle génération mais ne devrait pas remporter la victoire finale.

“Je suis heureux d’avoir franchi la ligne en tête, a réagi Charlie Dalin, encore sur son bateau juste après l’arrivée. Ça a été une sacrée aventure, c'était vraiment une course magique. Elle m’a changée. Ce sont des émotions incroyables, les plus fortes que je n'ai jamais ressenties. Elle va avoir un impact sur moi, sur ma manière de penser, de réfléchir.” Le skipper d'Apivia a également été marqué par l'accueil qui lui a été réservé : "Je me suis fait surprendre par cet accueil. C’est beaucoup d’émotions de passer de seul au monde à autant de bateaux autour de moi, sans aucune transition. C’est vraiment particulier."

Le Havrais va rapidement pouvoir retrouver la terre ferme et ses proches après avoir franchi la ligne. L'entrée du port n'étant pas praticable ce soir en raison de la marée, il va être débarqué de son voilier pour rejoindre les Sables d'Olonne en attendant de retrouver Apivia pour faire une entrée dans le chenal demain matin, avec les autres concurrents arrivés et dans l'ordre du classement.

Dalin premier en attendant Bestaven, Herrmann a heurté un bateau

Charlie Dalin au chaud à surveiller la progression de la concurrence, qui sera déclaré vainqueur ? Dans cette course très serrée, plusieurs skippers vont voir leur temps réduit à l’arrivée grâce à des bonifications données par l’organisation en raison de leur aide dans le sauvetage de Kevin Escoffier (PRB) au large de l’Afrique du Sud. Yannick Bestaven (10h15min de bonus) doit obligatoirement couper la ligne avant 6h50 pour s'imposer. Le skipper de Maître Coq, dont l'arrivée est prévue bien plus tôt que cet horaire jeudi matin, devrait probablement rafler la mise alors que de Boris Herrmann (6h de bonus), qui doit arriver avant 2h35 du matin pour prendre temporairement la tête a heurté un bateau de pêche aux environs de 21h, à 90 milles de l'arrivée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vendée Globe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.