Cet article date de plus de huit ans.

Stamm souhaite faire témoigner le commandant du bateau russe

Le président du jury international du Vendée Globe, le Français Bernard Bonneau, a annoncé ce vendredi que le Suisse Bernard Stamm, disqualifié pour avoir reçu de l'aide d'un bateau russe, souhaitait faire témoigner le commandant de ce navire.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"Hier (jeudi) matin, nous avons reçu la réclamation de Bernard", a-t-il  indiqué. "Dans sa réclamation, Bernard nous déclare qu'il veut donner le  témoignage du commandant russe pour un complément d'informations. Du coup, on  va allonger un peu le délai. On va donc attendre d'avoir ce témoignage".

"Je ne pense pas qu'il y aura une décision dans la journée, a ajouté M.  Bonneau. Le temps qu'on se concerte avec tous les collègues, ça sera difficile  d'avoir une décision aujourd'hui (vendredi)".

Selon le jury de la course autour du monde en solitaire, sans escale et  sans assistance, Stamm a enfreint le règlement lors de son escale le 23  décembre à l'île néo-zélandaise d'Enderby, dans le Pacifique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vendée Globe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.