Cet article date de plus de quatre ans.

Le point Vendée Globe : Beyou passe le Cap Horn, Le Cléac'h toujours sous la menace de Thomson

Jérémie Beyou (Maître CoQ) a franchi le Cap Horn en début d'après-midi. Toujours en tête, Armel Le Cléac'h (Banque Populaire VIII) a repris quelques milles d'avance sur Alex Thomson (Hugo Boss) par rapport au pointage précédent.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Jérémie Beyou sur son Maître Coq

Une quinzaine de milles, ce n'est pas grand chose. Mais au moins, l'avance d'Armel Le Cléac'h (Banque Populaire VIII) sur Alex Thomson (Hugo Boss) n'a pas continué de fondre entre les pointages de 15h et 18h. Le Gallois a maintenant un peu moins de 300 milles nautiques de retard. Le leader lutte avec un anticyclone. "Ce n'est pas facile en ce moment, la météo n'est pas avec moi." a expliqué Le Cléac'h au site du Vendée Globe. "Au cap Horn, j'ai réussi à prendre plus de 800 milles d'avance et là, c'est l'inverse. A chacun son tour d'avoir des conditions favorables, mais c'est très frustrant. Un anticyclone me barre la route et je n'ai pas d'autre choix que d'aller dedans. Alex Thomson va encore revenir davantage dans les prochaines heures. L'Atlantique Sud est une partie du parcours très compliquée. Les fichiers et la météo sont très instables. Mais il faut se remotiver pour trouver la meilleure porte de sortie et relancer la machine !"

Beyou passe le Cap Horn

Des conditions météos qui permettent également à Jérémie Beyou de combler un peu de son retard sur la tête de course. Le skipper de Maître CoQ a franchi le Cap Horn à 14h44 (heure française). Il se retrouve à 1096 milles de Le Cléac'h. Jean-Pierre Dick (St Michel-Virbac, à 1 883 nm) et le duo Yann Elies (Quéguiner - Leucémie Espoir, à +2 176 nm) - Jean Le Cam (Finistère Mer Vent, à +2 186 nm) seront les prochains à franchir la pointe de l'Amérique du Sud, d'ici deux à trois jours. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vendée Globe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.