Vendée Globe : Jean Le Cam franchit la ligne d'arrivée en huitième position et salue "une délivrance"

Le skipper français, arrivé en huitième position, devrait gagner des places au classement final grâce aux 16 heures et 15 minutes de compensations accordées par le jury.

Jean Le Cam, le 8 novembre 2020.
Jean Le Cam, le 8 novembre 2020. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Il est le doyen du Vendée Globe. Le Français Jean Le Cam (Yes we Cam !), 61 ans, a franchi la ligne en huitième position peu avant 20h30. Il boucle ainsi son tour du monde en solitaire (ou presque puisqu'il a receuilli le naufragé Kevin Escoffier) en 81 jours, 5 heures, 29 minutes et 55 secondes. Mais grâce aux compensations pour s'être dérouté et avoir aidé un skipper concurrent, il devrait gagner plusieurs places au classement final, puisque le jury lui a accordé quelque 16 heures et 15 minutes de compensation pour ce sauvetage. "Je ne sais pas comment je suis arrivé là", a-t-il dit dès son arrivée, rapporte France 3 Pays de la Loire, "C'est une délivrance, ça c'est sûr, ça y est, c'est fait. Ça a été un truc de malade."

Boris Herrmann arrive quatrième après avoir percuté un bateau de pêche. Après avoir été en lice pour la victoire, Boris Herrmann (Seaexplorer) a joué de malchance dans le sprint final. Il est finalement arrivé aux Sables-d'Olonne à 10h19 et 45 sec et devrait se classer quatrième de la course en tenant compte de la compensation qu'il a obtenue lors du sauvetage de Kevin Escoffier.

 Yannick Bestaven est le vainqueur de la 9e édition. Le skipper français a remporté la course en solitaire malgré son arrivée en troisième position. Les 10 heures et 15 minutes de compensation dont il a bénéficié pour avoir participé au sauvetage de Kevin Escoffier ont fait la différence. "J'ai l'impression de vivre un rêve, d'halluciner", a déclaré le vainqueur à son arrivée aux Sables-d'Olonne. "Ça fait bizarre, on passe de la solitude totale à cette fête."

Le podium est connu. Yannick Bestaven est suivi sur le podium par Charlie Dalin (Apivia), qui avait coupé la ligne d'arrivée en premier dès mercredi soir aux Sables-d'Olonne. Louis Burton (Bureau Vallée 2), arrivé quatre heures plus tard, termine lui à la troisième place du classement.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #VENDEE_GLOBE

20h59 : Kevin Escoffier s'amuse de retrouver son comparse Jean Le Cam près de deux mois après que ce dernier l'ait secouru : "De le retrouver comme ça, un petit peu dans la même configuration où il m'avait retrouvé à l'époque, parce que faut imaginer on a la pluie, on a le vent, on a la mer de nuit...".

20h53 : Bravo à Jean. Une course de fou, que nous avons tous suivi.Chapeau et... Bon vent

20h53 : Bravo à un marin hors-pair. Le bon roi Jean m'a fait rêver et la 4°place du général importe peu. La place 8 est géniale et ce chiffre reflète les empannages et le derourage pour sauvetage. Chapeau l'artiste.Un ancien canotier de la snsm.

20h53 : Bravo jean pour cette belle 4 ème place,tu as donné une leçon de voile a toi le monde, félicitations, Yannick

20h53 : Vous êtes plusieurs à féliciter Jean Le Cam pour son incroyable parcours lors de ce Vendée Globe 2020.

20h50 : Par le jeu des bonifications, il a franchi la ligne d'arrivée en 8e position mais décroche une 4e place, après déduction des compensations qu'il a obtenues pour le sauvetage de Kevin Escoffier. Le marin a coupé la ligne d'arrivée de ce Vendée Globe après 81 jours, 5 heures, 59 minutes et 55 secondes en mer.

20h49 : "Je ne sais pas comment je suis arrivé là", a dit Jean Le Cam à son arrivée, rapporte France 3 Pays de la Loire. "C'est une délivrance, ça c'est sûr. Ça y est, c'est fait. Ça a été un truc de malade, j'en ai fait mais avec tout qui s'est passé..." a déclaré le Breton de 61 ans. "En plus apparemment je suis quatrième."

(France 2)

20h34 : Le doyen des skippers passe la ligne en huitième position. Il a reçu seize heures et quinze minutes de compensation horaire pour avoir secouru Kevin Escoffier.

(JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

20h30 : YES WE CAM !!!!!!!!!!

20h29 : Jean Le Cam vient de franchir la ligne d'arrivée aux Sables-d'Olonne, après plus de 81 jours de mer.

19h49 : Bonsoir @Nelly, le vétéran de la course devrait arriver d'ici une quarantaine de minutes, selon le compte Twitter du Vendée Globe. Vous pouvez retrouver le portrait du marin breton ici, écrit avec l'humour habituel de Pierre Godon.

19h47 : Bonsoir FI. Il arrive quand Jean Le Cam aux Sables d'olonnes ? Il a le droit aussi à son moment de gloire.

18h50 : Sabrina Escoffier se souvient sur franceinfo de la nuit terrible qu'elle a passé lorsqu'on lui a appris que son mari, Kevin Escoffier, était introuvable, après avoir déclenché sa balise de détresse. Un autre marin de la course en solitaire, Jean Le Cam, l'avait ensuite secouru.

(RICHARD BOUHET / AFP)

17h37 : vous oubliez de dire surtout qu il n a pas de foil ! Un grand grand marin..une course incroyable..

17h36 : Super Damien....ceux qui lui ont refuse l’accès aux courses doivent rire jaune...bravo a la direction du VG de considérer qu un marin se regarde de plus loin, de plus haut et ailleurs qu au bout d un bras... merci a tous

17h36 : Quelle classe de faire 6e pour Damien Seguin, à moins de 24h du premier arrivé! C'est génial pour lui, et c'est génial qu'on oublie son handicap, qui clairement, n'en a pas été un. Pourquoi? Et bien parce que son bateau était adapté, pardi! Si seulement ça pouvait inspirer l'ensemble des services publics et les entreprises... Lorsque l'environnement est adapté, le handicap se fait oublier, c'est aussi simple que ça!

18h19 : Dans les commentaires, vous saluez la performance de Damien Seguin, arrivé en sixième position. Ce double médaillé d'or aux Jeux paralympiques est devenu le premier marin handisport à boucler un Vendée Globe et le premier skipper de cette édition à finir la course avec un bateau sans foil.



(Jean-Francois MONIER / AFP)

15h29 : La prochaine arrivée prévue est celle de Jean Le Cam, qui est attendu dans la soirée aux Sables-d'Olonne. Le doyen de la course, qui cumule cinq participations, devrait avoir droit à un bel accueil, notamment pour avoir sauvé Kevin Escoffier lors de son naufrage en décembre.

15h14 : @Sassufit : Né sans main gauche, Damien Seguin (Groupe Apicil) est devenu le premier marin handisport à boucler le Vendée Globe tout à l'heure (en tenue de pirate). Il a été le sixième à franchir la ligne, peu avant l'Italien Giancarlo Pedote (Prysmian Group).

15h14 : Un immense bravo à tous les concurrents du Vendée Globe et en particulier à Damien Seguin. Boucler un tour du monde aussi difficile que celui de cette année compte tenu des conditions météo avec une main en moins est un exploit surhumain !

14h00 : Il est 14 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :

• Le ministre de la Santé, Olivier Véran, doit s'exprimer d'un instant à l'autre pour faire le point sur la circulation du coronavirus en France, une intervention à suivre dans notre direct. Le Premier ministre, Jean Castex, entame, lui, une série de consultations sur un éventuel confinement.

• Une conseillère Pôle emploi de Valence (Drôme) et une DRH d'une entreprise de la commune voisine de Guilherand-Granges (Ardèche) ont été tuées par balles, ce matin. Un suspect a été rapidement interpellé par la police, qui cherche à présent à déterminer ses motivations.

Huit mineurs et un majeur ont été interpellés ce matin à Vanves (Hauts-de-Seine) en lien avec le violent passage à tabac à Paris du jeune Yuriy, 15 ans, il y a deux semaines. Ils ont été placés en garde à vue notamment pour "tentative d’assassinat".



Et le vainqueur est... Yannick Bestaven. A la faveur d'une compensation obtenue pour s'être dérouté après le naufrage de Kevin Escoffier, le skipper de 48 ans a remporté la 9e édition du Vendée Globe après 80 jours, 13 heures, 59 minutes et 46 secondes de course.

12h23 : Il est midi, voici un nouveau point sur l'actualité :



Reconfinement ? Pas reconfinement ? On devrait en savoir un peu plus en début d'après-midi. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, donne rendez-vous à 14 heures pour une conférence de presse. Suivez notre direct.

Ce matin, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a redit que les vacances scolaires de février pourraient bien être "allongées" cette année.



Et le vainqueur est... Yannick Bestaven. Le skipper de La Rochelleremporte la 9e édition du Vendée Globe après 80 jours, 13 heures, 59 minutes et 46 secondes de course. Il a franchi la ligne d'arrivée à 4h19. Il est déclaré vainqueur à la faveur d’une compensation obtenue parce qu’il s’était dérouté pour venir en aide à Kevin Escoffier fin novembre.

Charlie Dalin, qui avait coupé la ligne en premier dès hier soir aux Sables d'Olonne, prend la deuxième place du classement général. Louis Burton, arrivé quatre heures plus tard, complète le podium. Thomas Ruyant et Boris Herrmann ont également mis le pied à terre. Suivez notre direct.

#VALENCE Un homme armé a ouvert le feu ce matin dans une agence Pôle emploi de Valence (Drôme), tuant une conseillère. Une autre personne a été tuée dans une commune située à proximité. L'individu a été arrêté.

#YURIY Huit mineurs et un majeur ont été interpellés ce matin à Vanves (Hauts-de-Seine). Ils ont été placés en garde à vue notamment pour "tentative d’assassinat". C'est en lien avec le violent passage à tabac à Paris du jeune Yuriy, 15 ans, il y a deux semaines.

10h42 : Avant l'arrivée de Damien Seguin entre 12 heures et 13 heures, puis celle de Jean Le Cam ce soir, petit point sur le classement jusqu'à maintenant :

1. Yannick Bestaven (Maître Coq)
2. Charlie Dalin (Apivia)
3. Louis Burton (Bureau Vallée)
4. Thomas Ruyant (LinkedOut)

10h31 : Mais au fait, à quoi ressemble cette année le trophée du vainqueur ? Réponse dans la vidéo qui suit :

10h26 : "Avant d'être un terrain de compétition, la mer est avant tout celui de la solidarité." Les mots sur Twitter d'Annick Girardin. La ministre de la mer félicite le vainqueur Yannick Bestaven qui a bénéficié de plusieurs heures de bonification pour s'être dérouté en novembre pour porter secours au navigateur Kevin Escoffier.

10h00 : "Je me sens en pleine forme pour affronter la reprise de cette vie terrienne."

Depuis qu'il a posé le pied à terre, Yannick Bestaven fait le tour des micros et des caméras. Sur franceinfo, le nouveau vainqueur du Vendée Globe a retrouvé le goût des petites choses de la vie à terre : "J'ai déjà bu une bière, mais j'ai bien envie d'en boire une deuxième !"

09h29 : Il est 9 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :



Les vacances scolaires de février pourraient bien être "allongées" cette année. Confirmation ce matin de Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, qui redit également que la piste du "confinement très serré" est bien évoquée. Suivez notre direct.

Et le vainqueur est... Yannick Bestaven. Le skipper de La Rochelle a franchi la ligne d’arrivée en troisième position cette nuit, à 4h19. Mais il est déclaré vainqueur à la faveur d’une compensation obtenue parce qu’il s’était dérouté pour venir en aide à Kevin Escoffier fin novembre.

Charlie Dalin, qui avait coupé la ligne en premier dès hier soir aux Sables d'Olonne, prend la deuxième place du classement général. Louis Burton, arrivé quatre heures plus tard, complète le podium.

#YURIY Huit mineurs et un majeur ont été interpellés ce matin à Vanves (Hauts-de-Seine) et placés en garde à vue notamment pour "tentative d’assassinat". C'est en lien avec le violent passage à tabac à Paris du jeune Yuriy, 15 ans, il y a deux semaines.


Le secrétaire d'Etat à la Protection de l'enfance, Adrien Taquet, a annoncé une série de mesures pour les enfants placés, à commencer par l'inscription dans la loi de l'interdiction de leur placement dans des hôtels.

08h56 : Une édition du Vendée Globe "mythique" qui "a conjugué l’héroïsme à tous les temps". Les mots sur Twitter d'Emmanuel Macron pour féliciter les marins. Le président promet de les "honorer prochainement aux Sables-d'Olonne."

10h12 : Le soleil se lève sur les Sables d'Olonne, et les bateaux des quatre premiers skippers sont amarrés les uns derrière les autres (et dans l'ordre du classement).

08h32 : Quelques nouvelles du skipper Boris Herrmann qui est entré en collision avec un bateau de pêche hier soir, à 160 km de la ligne d'arrivée. Le directeur de course, Jacques Caraës, explique que son grément est "très détérioré". L'Allemand va continuer "sur ce bord jusqu'à la hauteur de l'île d'Yeu avant d'empanner". Arrivée espérée demain après-midi.

08h20 : Passation de pouvoir en cours sur le Vendée Globe. Le vainqueur de la dernière édition, Armel Le Cléach, papote de (très) bon matin avec son successeur, Yannick Bestaven. Voici la photo :

08h11 : Il y a une tradition, sur le Vendée Globe. Les navigateurs doivent dire ce qu'ils souhaitent manger une fois posé le pied à terre. Et c'est évidemment "open bar". Eric Bellion m'expliquait qu'il a demandé un steak frites il y a quatre ans. Cette année ? Charlie Dalin a opté pour une pizza. Et Louis Burton a englouti une entrecôte tôt ce matin, et il l'a apprécié : le skipper n'avait plus de gaz depuis quelques jours pour faire le moindre plat.

07h48 : Ils mangent quoi les skippers en arrivant ?

07h46 : "Ca fait partie du jeu. J'aurais pu être dérouté moi aussi, et je n'aurais pas hésité une seconde."

Il est le tout premier à avoir franchi la ligne d'arrivée... mais il ne termine que deuxième. Le skipper Charlie Dalin assure sur franceinfo qu'il n'est pas déçu de laisser la place de vainqueur du Vendée Globe à Yannick Bestaven en raison des bonifications. "Je retiendrai surtout de ma course le sentiment d'avoir rendu une belle copie." Voici son interview en vidéo.


07h36 : Je vous montrais tout à l'heure le feu d'artifice qui accompagnait Yannick Bestaven dans sa remontée du chenal des Sables d'Olonne. A présent, voici ce que le vainqueur a vu depuis son bateau.

07h16 : En voici quelques unes, @vendée, que vous pourrez partager à vos collègues de travail. L'Allemand Boris Herrmann, qui pouvait accrocher la victoire, est en effet entré en collision avec un bateau de pêche hier soir, à 160 km de la ligne. Il est sain et sauf, il va terminer son périple au ralenti, pour une arrivée entre 10 heures et 11 heures. Notre article est ici.

07h14 : Plus personne ne parle de Boris Hermann, des nouvelles de ce marin aussi méritant ? Merci avant que je parte au travail.

07h05 : Et ensuite ? On attend Damien Seguin (premier marin handisport à faire le Vendée Globe) entre 12 heures et 13 heures. Mais il pourrait être devancé après coup au classement par Jean Le Cam qui ne va pas tarder non plus (c'est toujours cette histoire de bonifications).

07h03 : Autre arrivée il y a quelques minutes, celle deThomas Ruyant, un peu avant 6 heures. Il finira quatrième ou cinquième de la course, une fois cette histoire de bonifications liées au sauvetage de Kevin Escoffier appliquées.



(AFP)

06h54 : Ne m'en voulez pas si je fais honneur à la presse de l'ouest ce matin. Avec, évidemment, Ouest-France et Le Télégramme qui consacrent leur une à cet incroyable finish sur le Vendée Globe.