Ari Huusela, dernier concurrent à boucler le Vendée Globe 2020

Le Finlandais Ari Huusela a bouclé son Vendée Globe vendredi 5 mars aux Sables d'Olonne, refermant la flotte encore engagée dans l'épreuve. Le skippeur de Stark a réussi son tour du monde en un peu plus de 116 jours, prenant la 25e place.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Ari Huusela, dernier concurrent à avoir bouclé le Vendée Globe 2020, ici au départ des Sables d'Olonne le 8 novembre 2020 (LOIC VENANCE / AFP)

Le Vendée Globe 2020 a officiellement pris fin vendredi 5 mars. Le dernier concurrent encore en course, Ari Huusela est arrivé à bon port, aux Sables d'Olonne. A bord de Stark, le skippeur de 58 ans a franchi l'arrivée en 25e place, après 116 jours, 18 heures, 15 minutes et 46 secondes en solitaire autour du monde. Huusela termine lanterne rouge mais l'essentiel était bien ailleurs. Il devient le premier skippeur d'un pays nordique à boucler le Vendée Globe.
 

Huusela est arrivé à 8h35 en Vendée pour mettre fin à cette neuvième édition de l'épreuve, qui restera comme une des plus riches en rebondissements. Pour le Finlandais, la traversée n'a que rarement été simple, mais elle ne lui a jamais ôté son sourire, lui qui s'est surnommé "Super Happy Ari". Pilote de ligne quand il n'est pas à la barre, il ne s'était fixé pour seul but que de terminer le Vendée Globe. "Je ne suis pas du tout soucieux du fait d’être dernier, avait-il expliqué il y a quelques jours à la direction de course. Je suis juste super content d’être dans la course et d’être là où je suis. Je savais que je serais loin des autres, et l’essentiel était de terminer, avec un bateau solide et qui reviendrait en bon état."

Sur un navire plus ancien, Huusela ne s'est pas aventuré dans les zones les plus venteuses du globe, quand les cadors prennent des risques pour tenter de rallier les Sables d'Olonne au plus vite. Mais plus que le trajet, c'est sa destination qui importait réellement. "Je suis très fier d'être le premier Finlandais à terminer le Vendée Globe, a-t-il réagi une fois la ligne d'arrivée passée. C'est mon projet depuis si longtemps... je suis super super, super content d'avoir terminé la course !" Il est même devenu le temps de la course une vedette dans son pays, dans lequel son aventure a été de plus en plus suivie au fil des semaines. "J’imagine que ma vie sera différente à mon retour. Il y a tellement de gens qui me suivent, qui savent qui je suis ! Notre plus grand humoriste finlandais a même fait un sketch sur moi récemment. C’est incroyable !", s'en amusait-il à Ouest-France jeudi.

Passionné, le Finlandais a longtemps traîné sa bosse dans le monde de la voile en catégories Mini, sur la Route du Rhum, ou encore la Transat Jacques-Vabre. Avant de voir son objectif d'une vie de marin être accompli vendredi. Huusela termine finalement à plus de 36 jours du vainqueur, Yannick Bestaven. 
-

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vendée Globe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.