Cet article date de plus de cinq ans.

Trophée Jules-Verne - Idec Sport et Spindrift 2 légèrement en retard

Les deux maxi-trimarans lancés à la poursuite du Trophée Jules-Verne, Idec Sport (Francis Joyon) et Spindrift 2 (Yann Guichard), poursuivaient leur remontée de l'Atlantique sud vendredi soir, accusant l'un et l'autre un peu de retard sur le chrono du record.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Francis Joyon et son équipage affolent les compteurs (FRED TANNEAU / AFP)

Après une nuit de jeudi à vendredi difficile (mer très grosse, vents musclés), Joyon et ses cinq équipiers filaient en fin d'après-midi à plus de 30 noeuds (55,5 km/h), tous les sens en éveil pour repérer des icebergs qu'ils devaient croiser dans la soirée. "Il y a un groupe de quatre icebergs signalés droit devant sur notre route, a expliqué Joyon. On devrait passer à côté d'eux. L'idée est de les voir à distance, légèrement à leur vent (...), en restant évidemment à distance prudente car des blocs de glace peuvent flotter autour d'eux".

"On n'a pas fait de réveillon hier (jeudi) soir, a-t-il poursuivi. Le bateau était secoué comme un panier à salade dans tous les sens, il y avait une mer très, très forte. Une mer de travers qui venait percuter le bateau, c'était assez brutal". La météo est incertaine et Idec Sport (31,50 m) accusait vendredi à 18h00 heure française près de 400 milles (740 km) de retard sur le record. Situation bien différente à bord de Spindrift 2 (40 m), qui se trouvait plus proche des côtes. Température de 20 degrés, eau à 19... Guichard et ses 13 équipiers ont vécu un joyeux réveillon au large de l'Argentine et de l'Uruguay.

Pour l'occasion, l'un des équipiers, Xavier Revil, a joué les Père Noël et distribué quelques cadeaux et gourmandises: saucisson, chocolat, petits mots des proches et dessins des enfants. Chacun a été gâté et le moral de l'équipage est au plus haut. Et du moral, il en faudra car le maxi-trimaran a perdu en puissance vendredi matin et traverse un anticyclone au large du Brésil, à 12 noeuds (22,2 km/h) de moyenne. Résultat: 177 milles (328 km) de retard à 18h00 heure française. Spindrift 2 devrait toutefois retrouver une zone plus active à partir de samedi. Le Trophée Jules-Verne, tour du monde en équipage et sans escale, appartient depuis janvier 2012 à Peyron et à l'équipage de Banque Populaire V (aujourd'hui... Spindrift 2) en 45 j 13 h 42 min.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Trophée Jules Verne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.