Transat Jacques Vabre : Thomas Ruyant et Morgan Lagravière s'imposent dans la catégorie Imoca

LinkedOut a franchi la ligne d'arrivée dans la baie de Fort-de-France jeudi 25 novembre à 14h54.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Thomas Ruyant et Morgan Lagravière (LinkedOut) ont remporté la Transat Jacques Vabre, dans la catégorie Imoca, le 25 novembre 2021. (PIERRE BOURAS / PIERRE BOURAS)

Trois jours après l'arrivée des premiers skippers, Sébastien Rogues et Matthieu Souben dans la catégorie Ocean Fifty, Thomas Ruyant et Morgan Lagravière ont eux aussi franchi la ligne d'arrivée dans la baie de Fort-de-France, en Martinique. A bord de son monocoque LinkedOut, le duo de skippers remporte ainsi la 15e édition de la Transat Jacques Vabre dans la catégorie Imoca, après 18 jours de course.

Première victoire sur la Jacques Vabre pour le duo

Cette victoire est la première pour les deux hommes sur la Transat Jacques Vabre. Thomas Ruyant n'avait jamais fait mieux qu'une quatrième place en 2015, et Morgan Lagravière avait fini au mieux à la troisième place en 2017. "C'est une sacrée expérience sportive, ce sont des moments rares. Cette victoire s'est jouée depuis plusieurs mois, depuis plusieurs années, grâce à l'équipe géniale qui travaille sur ce projet. Nous avons eu la chance d'avoir un bateau qui était ultra prêt, en lequel nous avions confiance, sur lequel nous avons pu tirer, que nous n'avons pas ménagé", a réagi Ruyant dans un communiqué.

Le duo qui a passé 72% de la course en tête était cité parmi les favoris au départ du Havre et a bouclé la régate en 18 jours, 1 heure, 21 minutes et 10 secondes, avec une vitesse moyenne réelle de 15,45 noeuds. Les prochains à franchir la ligne d'arrivée en Martique devraient être Charlie Dalin et Paul Meilhat (Apivia) puis Jérémie Beyou et Christopher Pratt (Charal), attendus pour compléter le podium. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transat Jacques Vabre 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.