Route du Rhum : les marins dans la tempête

Tempête sur la Route du Rhum. La dégradation des conditions en mer a provoqué de la casse et des abandons, et a poussé plusieurs skippers à se mettre à l'abri dans des ports le long de la côte Atlantique, en attendant l'accalmie.

Voir la vidéo
France 3

C'est l'hécatombe parmi les concurrents de la Route du Rhum, 48 heures après le départ de la course. Ils ont vécu deux nuits de météos difficiles. Actuellement, François Gabart est en tête, suivi de près par Francis Joyon. Flotteur brisé, Sébastien Josse, qui était en tête lundi 5 novembre, abandonne la course. Armel Le Cléac'h, en troisième position, a dû faire une escale technique pour des réparations. Venu s'abriter à Best (Finistère), pour laisser passer la dépression, l'ancien perchiste Jean Galfione, s'est fait une belle peur. "J'ai un gros doute", explique-t-il.

Deux nuits particulièrement difficiles

Sébastien Destremau a vécu une panne de son système de navigation. Également deux démâtages ont été signalés, dans la nuit du 5 au 6 novembre, ceux d'Isabelle Joschke et du Britannique Sam Goodchild. Les deux sont sains et saufs. François Gabart a réussi à bien se sortir de ces deux premières nuits. Il trace sa route en tête.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le navigateur français Armel Le Cleac\'h\'s au départ de la 11e édition de la Route du Rhum, à Saint-Malo, dimanche 4 novembre 2018.
Le navigateur français Armel Le Cleac'h's au départ de la 11e édition de la Route du Rhum, à Saint-Malo, dimanche 4 novembre 2018. (DAMIEN MEYER / AFP)