Route du Rhum : la bataille navale est engagée

La Route du Rhum a débuté dimanche 4 novembre. Terminés les bains de foule, les marins sont désormais seuls, livrés à eux-mêmes face à l'océan.

Voir la vidéo
France 2

Au Cap Fréhel dans les Côtes-d'Armor, les badauds étaient nombreux pour célébrer le départ de la Route du Rhum dimanche 4 novembre. 123 marins face aux éléments et 20 000 terriens qui les observent depuis les côtes, armés de jumelles. Les Ultimes, ces bateaux géants volant au-dessus de l'eau, ouvrent rapidement le bal. À plus de 65 km/h, ils ravissent les observateurs.

"Un côté un peu tragique"

Dans une dernière étreinte, Thomas Coville a quitté les siens pour l'horizon. Le skipper parle d'un "côté un peu tragique dans cette dernière scène". Quatre minutes avant le départ, ses équipiers quittent le navire et la sortie se fait par-dessus bord. Cette année, la ligne de départ s'étend sur 5 kilomètres, et il y en a plus de 6 000 avant de rejoindre Pointe-à-Pitre (Guadeloupe). Certains mettront trois semaines ou un mois et d'autres, à l'instar de François Gabart, espèrent exploser tous les records.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le skipper Loïck Peyron, sur son maxi-trimaran \"Banque Populaire\", au départ de la 10e édition de la Route du Rhum, au large de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), le 2 novembre 2014. 
Le skipper Loïck Peyron, sur son maxi-trimaran "Banque Populaire", au départ de la 10e édition de la Route du Rhum, au large de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), le 2 novembre 2014.  (STEPHANIE BILLARANT)