Route du Rhum : "C'est terrible, tu ne peux pas imaginer le scénario", reconnaît François Gabart, deuxième

Le skipper est arrivé deuxième de la transatlantique en solitaire sept minutes seulement après Francis Joyon, alors qu'il avait fait presque toute la course en tête.

François Gabart (à droite), deuxième de la Route du Rhum 2018 derrière Francis Joyon (à gauche), le 12 novembre 2018 à Point-à-Pitre.
François Gabart (à droite), deuxième de la Route du Rhum 2018 derrière Francis Joyon (à gauche), le 12 novembre 2018 à Point-à-Pitre. (OUEST FRANCE / MAXPPP)

François Gabart, arrivé deuxième de la Route du Rhum derrière le vainqueur Francis Joyon après un final haletant, a affirmé lundi 12 novembre à franceinfo que c'était "une belle seconde place, j'en suis super content. Ce n'était pas simple. Évidemment, ce n'est pas une victoire, mais elle a autant de valeur parce qu'elle était belle. Il fallait aller à fond. Ce qu'a fait Francis [Joyon], c'était super".

Francis Joyon (Idec Sport) a coupé la ligne à Pointe-à-Pitre en vainqueur au terme de 7 jours 14 heures 21 minutes et 47 secondes, 7 petites minutes avant François Gabart (Macif). Celui-ci était en tête quasiment depuis le départ de la transatlantique en solitaire, dimanche 4 novembre à Saint-Malo.

J'ai vécu des émotions à tous les niveaux jusqu'au bout. Elles sont probablement aussi fortes que si j'avais gagné.François Gabartà franceinfo

"C'est terrible, tu ne peux pas imaginer le scénario, raconte le skipper. Cela fait deux-trois jours que Françis revenait, revenait, revenait... Je pensais vraiment qu'il allait me doubler avant. Au final, j'arrive en tête sur la Guadeloupe. Cela se passe pas trop mal au début, j'ai un petit peu d'avance, pas beaucoup... Et après, je suis resté empétolé [sans vent]. C'est un classique dans le tour de la Guadeloupe (...) C'est comme ça, c'est la vie. C'était une belle compet", a-t-il affirmé.