Cet article date de plus de neuf ans.

Quille cassée: Kito de Pavant quitte la Route du Rhum

Contraint à l'abandon cette nuit, le navigateur se dirige maintenant vers l'archipel portuguais des Açores. C'est l'axe de la quille basculante dont est équipé son bateau, Groupe Bel qui s'est brisé. Kito de Pavant n'a pas été blessé. Franck Cammas (Groupama3) reste en tête de la classe Ultime, Roland Jourdain (Veolia Environnement) des Imoca, et Franck-Yves Escoffier (Crêpes Whaou!) des Multi-50.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Radio France ©Reuters/ Charles Platiau)

"“J'ai entendu comme une explosion, le bateau s'est couché sur l'eau et je me suis dit que ça sentait pas bon...il y avait un truc pas bien normal au niveau de la quille...j'ai mis mon système de secours, mais il se branche sur le même axe que le vérin...j'espère que ça va tenir pour aller au moins jusqu'aux Açores...” a raconté Kito de Pavant.

“A 23H42 (heure de Paris), ce vendredi 5 novembre, alors qu'il naviguait à
270 milles dans le Nord-Ouest des Açores et en cinquième position de la flotte
Imoca, Kito de Pavant a prévenu son équipe technique que l'axe de tête de quille
avait cassé.
Le skipper de Groupe Bel a utilisé immédiatement le système de secours
permettant d'immobiliser la quille (basculante) dans l'axe. Le monocoque
progresse en sécurité sous grand voile seule à deux ris à la vitesse de 9 nœuds
au près dans 30 nœuds de vent, en direction des Açores. A 00H30, Kito a prévenu
officiellement la direction de course qu'il abandonnait” précise le communiqué du service de presse de Bel.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Route du Rhum

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.