Cet article date de plus de neuf ans.

Bertrand Quentin abandonne, Cammas en tête

Le skipper engagé dans la catégorie ultime doit être hélitreuillé au large des côtes espagnoles. Après plusieurs problèmes techniques sur son multicoque, le médecin de la course a jugé que le "très grand état de fatigue" de Bertrand Quentin nécessitait son évacuation.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Radio France ©AFP/Martin Bureau)

"Jugeant que le skipper de Côte d'Or 2 n'est plus en état de manœuvrer, il lui a été demandé de déclencher sa balise de détresse", expliquent les organisateurs de la Route du Rhum dans un communiqué. Un hélicoptère a donc été envoyé sur zone, au large des côtes espagnoles, pour hélitreuiller Bertrand Quentin.

Hier après midi le skipper a dû faire demi-tour vers Lorient. Le démarreur de son moteur était en panne et il lui a fallu quatre heures pour réparer avant de reprendre la course.

Côte d'Or 2 est un bateau déjà ancien puisqu'il s'agit de l'ancien trimaran Paul Ricard du Français Eric Tabarly, long de 22,86 mètres et mis à l'eau en 1986.

La course, elle, se poursuit. Et c'est Franck Cammas qui a pris la tête, partisan d'une route sud alors que Thomas Coville a choisi le nord - la route directe, la plus courte.
_ Chez les monocoques, Armel Le Cleac'h emmène la flotte, suivi de près par Roland Jourdain et Christopher Pratt.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Route du Rhum

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.