VIDEOS. Une pilote de Formule 3 survit miraculeusement après avoir volé dans le décor au Grand Prix de Macao

La jeune pilote allemande Sophia Flörsch souffre d'une fracture des vertèbres.

La pilote allemande Sophia Flörsch, le 14 juillet 2018, à Zandvoort aux Pays-Bas, lors d\'une course du championnat européen de Formule 3.
La pilote allemande Sophia Flörsch, le 14 juillet 2018, à Zandvoort aux Pays-Bas, lors d'une course du championnat européen de Formule 3. (PIXATHLON/SHUTTERSTOCK/SIPA / REX)

Sa sortie de piste laissait craindre le pire. La jeune pilote allemande de Formule 3, Sophia Flörsch, 17 ans, a été victime d'un terrible accident sur le circuit du Grand Prix de Macao, dimanche 18 novembre.

Alors que les voitures des autres concurrentes ralentissaient pour prendre un virage à la corde au pied des tribunes, la Formule 3 de Sophia Flörsch a foncé tout droit à plus de 200 km/h, percuté une autre monoplace et décollé littéralement de la piste pour s'encastrer dans un immeuble, comme le montre les vidéos filmées depuis les tribunes par le public. La Dallara-Mercedes a fracassé une cabine abritant des photographes, avant de retomber dans une zone où se trouvaient des commissaires de piste. La course, qui en était à son 4e tour, a été un temps interrompue.

"Je vais bien"

L'écurie de Sophia Flörsch, Van Amersfoort Racing, a donné des nouvelles rassurantes de sa pilote, en publiant sur Twitter son rapport médical. La jeune femme, hospitalisée, souffre d'une fracture de la colonne vertébrale, mais elle est consciente et ses signaux vitaux sont stables. Sophia Flörsch a donné de ses nouvelles sur Twitter. "Je vais bien, écrit-elle. Mais je vais en chirurgie demain matin." Quatre autres personnes ont été blessées dans l'accident. L'autre pilote impliqué, Sho Tsuboi, est également hospitalisé, ainsi que deux photographes et un commissaire de piste, ont précisé les organisateurs.

Le Grand Prix de Macao a déjà été endeuillé il y a plusieurs années. En novembre 2017, le pilote britannique Daniel Hegarty est mort dans un crash. En 2012, ce sont deux pilotes qui ont été tués dans des accidents survenus à quelques heures d'intervalle.