VIDEO. Des rameurs partent en quête de records dans l'océan Arctique

Un équipage international revendique le record de la traversée la plus rapide de l'océan Arctique, après avoir rallié le Svalbard (Norvège) à la rame en neuf jours.

MARIE-VIOLETTE BERNARD / BAPTISTE BOYER / FRANCEINFO

Ils revendiquent onze records. Un équipage international s'est lancé dans une expédition à travers l'océan Arctique, le 20 juillet dernier. Les rameurs du "Polar Row" viennent d'Islande, du Royaume-Uni, des Etats-Unis, d'Inde ou encore de Norvège. Ils comptent notamment dans leurs rangs le spécialiste de la rame en océan, l'Islandais Fiann Paul, capitaine de l'expédition. Le Britannique Alex Gregory, double champion olympique d'aviron, a également pris part à l'aventure. 

L'équipage a parcouru, en neuf jours, les 1 048 km reliant Tromsø, au nord de la Norvège, à l'archipel du Svalbard. Jamais un équipage à la rame venant du Sud n'avait atteint un point aussi loin au Nord (78° de latitude), dans l'océan Arctique. La CBC (en anglais) explique que les rameurs se sont relayés toutes les quatre-vingt-dix minutes, par équipe de trois, navigant douze heures par jour, afin de regagner les îles du Svalbard.

Une avarie a mis un terme à l'expédition

La deuxième partie de l'expédition devait les mener de Tromso au nord de l'Islande. Mais, faute de soleil, la batterie du bateau est tombée en panne. Epuisé par le froid et l'humidité, l'équipage a regagné l'île norvégienne de Jan Mayen, le 19 août, rapporte le New York Times (en anglais). Dix jours plus tard, ils attendaient encore d'être évacués.

S'ils n'ont pas pu aller au bout de leur défi sportif, les membres de l'expédition ont réussi à lever des fonds pour financer la construction d'une école en Inde. Ils ont également collecté des données scientifiques sur les réactions du corps humain pendant un effort effectué dans des conditions climatiques extrêmes.

Une photo non datée de Fiann Paul, Alex Gregory et Carlo Facchino à bord du \"Polar Row\", en Norvège.
Une photo non datée de Fiann Paul, Alex Gregory et Carlo Facchino à bord du "Polar Row", en Norvège. (THE POLAR ROW)