Cet article date de plus de quatre ans.

Vainqueurs de l'Islande, les Bleuets gardent encore espoir

L'équipe de France Espoirs maintient intactes ses chances de qualification pour l'Euro 2017 après sa victoire face à l'Islande (2-0) mardi à Caen lors de la 9e journée. Face à un adversaire direct, les joueurs de Mankowski ont fait ce qu'il fallait faire, avec beaucoup de sérieux, à la fois pour évacuer la déception du revers en Ukraine, mais aussi pour tenter de mettre désormais tous les atouts de leur côté pour tenter d'aller chercher une qualification qui les fuit depuis dix ans.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Adrien Rabiot aux prises avec les Islandais Aegisson et Jonsson (ST?PHANE GEUFROI / MAXPPP)

Le spectre des années sombres plane toujours, entre toutes les mésaventures qu'a connues cette équipe, éliminée en barrages en 2013, et privée de l'Euro-2015 et des JO-2016 au Brésil. 

Le doublé du milieu de terrain lyonnais Corentin Tolisso permet aux tricolores de rester envie dans ces qualifications. Il restera  un dernier match en octobre à disputer en octobre contre l'Irlande du Nord pour les Bleuets, 2e du groupe 3, mais ils n'ont plus leur destin en main, même en cas de victoire. 

Tolisso a fait le métier, tout comme Adrien Rabiot qui lui a offert les deux buts. Mais les deux joueurs, comme leurs partenaires, peuvent ruminer leur défaite de vendredi à Kiev contre l'Ukraine (1-0), qui pourrait leur coûter cher au final. Ou encore la défaite inaugurale dans ces qualifications contre l'Islande (3-2) en septembre 2015, qui pourrait peser très lourd au final. Les Espoirs ont certes aussi été confrontés à de nombreuses absences, mais ils ont manqué au moins ces deux rendez-vous et ils vont devoir maintenant compter aussi avec des circonstances favorables pour s'en sortir. Car pour ce qui concerne le contenu, ils ont les moyens de réussir, comme ils l'ont démontré face à l'Islande, dans un match très maîtrisé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.