Une nouvelle compétition et un pas de plus vers le développement du rugby féminin

La fédération internationale de rugby, World Rugby, a annoncé, mardi 16 mars, la création d'une nouvelle compétition féminine de rugby à XV : le WXV. Ce tournoi international aura lieu à partir de 2023 et vise à accélérer le développement de la discipline.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La demi de mêlée du XV de France Pauline Bourdon (GAIZKA IROZ / AFP)

World Rugby a annoncé ce mardi 16 mars la création d'une nouvelle compétition internationale féminine à partir de 2023. Cette compétition, nommée WXV, qui n'est pas sans rappeler le fonctionnement de la Ligue des nations dans le football européen, mettra aux prises seize nations des cinq continents réparties dans différents groupes. Cette nouvelle échéance s'inscrit dans un calendrier harmonisé pour se rapprocher du modèle déjà en place chez les hommes et poursuivre le développement de la discipline.

Le WXV aura lieu lors d'une fenêtre internationale unique sur les mois de septembre et octobre. Il regroupera trois poules, dont la première verra s'affronter les trois meilleures équipes de la précédente édition du Tournoi des Six Nations et les trois meilleures équipes d'un tournoi préalable entre les formations d'Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada) et les formations d'Océanie. Dans les deux poules suivantes, un système de promotion et relégation a pour but de stimuler la compétitivité de ces nouveaux rendez-vous, qui auront lieu lors des années sans Coupe du monde.

"Une étape cruciale"

"En établissant un calendrier du rugby à XV international harmonisé et en mettant sur pied le WXV, nous créons une plate-forme qui permettra aux équipes internationales féminines de participer à des compétitions plus cohérentes, compétitives et durables aux niveaux régional et mondial" a expliqué le président de World Rugby, Bill Beaumont. Le président du comité consultatif des femmes, le Français Serge Simon, évoque pour sa part "une étape capitale pour le rugby à XV féminin". "Dans le cadre du Plan stratégique féminin, nous nous engageons à proposer des programmes de haute performance de classe mondiale qui produiront des résultats inspirants pour le rugby féminin, assure-t-il. Le nouveau calendrier du rugby à XV international permettra aux fédérations de mieux planifier sur le long terme tout en multipliant les opportunités de jeu de qualité."

Un soutien financier à hauteur de 7,5 millions d'euros a été apporté par World Rugby, qui espère ainsi "accélérer le développement du rugby féminin avant la Coupe du monde 2025". Le WXV pourrait également contribuer à l'internationalisation de l'ovalie féminine, en pleine croissance ces dernières années.

-

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.