Cet article date de plus de deux ans.

Triplé éthiopien à la Corrida de Sao Paulo

Les coureurs africains ont régné en maîtres à la traditionnelle Corrida de la Saint-Sylvestre, courue le dernier jour de l'an dans les rues de Sao Paulo, avec un triplé éthiopien et la victoire de Belahy Bezabh, chez les messieurs, et un doublé kényan chez les dames, Sandrafelis Tuei devançant Pauline Kamulu de 17 secondes seulement après les 15 km de l'épreuve.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Comme chez les dames, la course masculine s'est jouée dans les derniers mètres quand Bezabh a pris le meilleur, au sprint, sur son compatriote Dawitt Admasu, vainqueur en 2014 et 2017.

Bezabh, après avoir enlevé ses chaussures et s'être aspergé d'eau, s'est rendu dans la salle de presse où il s'est effondré. Victime d'insolation, il a été emmené à l'hôpital pour des soins d'urgence. Il se porte bien, selon les organisateurs qui ont souligné que quelque 30.000 personnes ont participé à l'édition 2018 de la Corrida baignée de soleil (22 degrés).

MESSIEURS

1. Belahy Bezabh (ETH) 45:05.

2. Dawitt Admasu (ETH) à 01.

3. Amdework Walelegn (ETH) 08.

DAMES

1. Sandrafelis Tuei (KEN) 50:02.

2. Pauline Kamulu (KEN) à 17.

3. Mestawut Truneh (ETH) 3:43.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.