VIDEO. Tour de France : Nibali, Péraud et Pinot sur le podium

La dernière fois que deux Français étaient présents sur le podium final remonte à 1984 avec le doublé de Bernard Hinault et de Laurent Fignon.

FRANCE TELEVISIONS

A l'issue de la dernière étape du Tour de France, dimanche 27 juillet, Vincenzo Nibali, maillot jaune, est monté sur la plus haute marche du podium, avec deux Français sur les deux autres : Jean-Christophe Péraud et Thibaut Pinot. Une performance jamais vue depuis 1984 et le doublé de Bernard Hinault et de Laurent Fignon, en 1984.

Pour Jean-Christophe Péraud, 37 ans, c'est la consécration d'une carrière. Pour Thibaut Pinot, 24 ans, c'est en revanche la promesse d'un parcours prometteur. C'est la première fois qu'il participait à la Grande boucle.

Trois Français dans les six premiers

"Je n'en espérais pas tant", s'est félicité le directeur du Tour Christian Prudhomme, en faisant référence aussi au prometteur Romain Bardet, l'une des révélations de ce Tour 2014, qui a perdu sa cinquième place à cause d'une crevaison dans le final du contre-la-montre. Seules deux secondes le séparent de l'Américain Tejay Van Garderen.

Les deux Français étaient presque assurés de finir aux 2e et 3e place, selon le classement établi après l'avant dernière étape. Au sein du peloton, une règle tacite veut que les coureurs n'attaquent pas lors de l'ultime étape. "Certes, un coureur pourrait avoir 'un grain de folie' et tenter d'attaquer pour gagner des places au classement général. Mais on 'lui souhaite bonne chance pour la suite de la saison', ainsi que sur ses prochaines participations au Tour. Le peloton est rancunier. Et les coureurs qui se sont risqués à braver son code de conduite ne s'en sont jamais relevés", explique RTL, citant son directeur dse sports, Christian Ollivier.

Vincenzo Nibali (centre), Jean-Christophe Péraud (gauche), 2e du Tour de France, et Thibaut Pinot, 3e du Tour de France, à Paris, le 27 juillet 2014.
Vincenzo Nibali (centre), Jean-Christophe Péraud (gauche), 2e du Tour de France, et Thibaut Pinot, 3e du Tour de France, à Paris, le 27 juillet 2014. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)