VIDEO. Pour Julien Denormandie, "le Tour doit revenir chaque année dans les quartiers"

À Toulouse pour le départ de la 12e étape du Tour de France, le ministre de la Ville et du Logement revient sur l'action de Media-Pitchounes, une association qui a réussi à faire venir le Tour dans les quartiers.

RADIOFRANCE

"Je suis venu pour l'occasion car ce qui se passe est absolument superbe". Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, était présent à Toulouse, jeudi 18 juillet, pour le départ de la douzième étape du Tour de France. La première véritable étape de montagne de cette 106e édition s'est élancée du Stadium, dans le quartier populaire de Bagatelle, à l'ouest de la ville rose. 

Une victoire pour Média-Pitchounes, qui œuvre pour faire revenir la grande boucle dans les quartiers, et sur laquelle revient le ministre au micro de Jérôme Cadet. "Cette assocation, ce sont des jeunes de 10 à 18 ans qui se sont battus en son sein et qui, aujourd'hui, ont le Tour dans leur quartier, c'est fabuleux." 

Julien Denormandie a été frappé par la détermination et la volonté de ces jeunes. Il juge leurs actions indispensables même s'il reconnaît que la tâche n'a pas toujours été des plus aisées. En effet, ces associations ont été touchées par le gel des emplois aidés, mais le ministre assure qu'il les soutient.

Il faut rien lâcher. On va travailler encore plus dur pour que l'image des quartiers change et que le quotidien des gens qui y vivent change aussi.

Julien Denormandie

à Jérôme Cadet

"Le Tour doit revenir chaque année dans les quartiers ce serait un véritable symbole car c'est le Tour de France mais le Tour de toute la France", conclut-il avant d'aller voir s'élancer les coureurs en direction de Bagnères-de-Bigorre. 

Julien Denormandie était présent sur le départ du Tour de France, à Toulouse. 
Julien Denormandie était présent sur le départ du Tour de France, à Toulouse.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)