VIDEO. Le tour de Thomas Voeckler : "La victoire finale semble compromise" pour Romain Bardet

Notre consultant pour le Tour de France, Thomas Voeckler, revient sur les chances du Français dans la course au podium.

Dimanche 22 juillet, la 15e étape du Tour de France relie Millau à Carcassonne sur un parcours de 181,5 kilomètres encore favorable aux attaquants, à la veille de la seconde journée de repos. Après une étape difficile, samedi 21 juillet, où le leader de l'équipe AG2R-La Mondiale a perdu quelques secondes supplémentaires sur ses rivaux, que peut-on encore espérer pour Romain Bardet ? C’est la question que se pose notre consultant Thomas Voeckler, avant cette 15e étape. 

Un Romain Bardet inquiétant ?

Accumulant encore quelques secondes de retard vis-à-vis de ses concurrents, Romain Bardet répond-t-il aux attentes placées en lui ? "Il ne m’a pas déçu. On ne peut pas être déçu quand on voit l’étape de l’Alpe d’Huez qui nous a fait", rappelle Thomas Vockler. "Il limite la casse, il n’arrive pas très loin. Il était déjà à plus de trois minutes au général, donc s’il doit renverser le Tour, ça ne sera pas à coups de 5-6 secondes, comme il a perdu hier [samedi 21 juillet]."

Lors de 14e étape de l’épreuve, entre Saint-Paul-Trois-Châteaux et Mende, le cycliste français Romain Bardet a calé dans une montée de trois kilomètres. "Ce n’est pas rassurant, mais Chris Froome a pris quelques longueurs aussi", explique notre consultant. Et de rappeler : "ce n’est pas ce qu’il préfère les montées de trois kilomètres, il préfère les efforts usants, c’est un coureur résistant."

Bardet peut-il encore gagner ?

Notre consultant Thomas Voeckler le concède : "on s’attendait à voir Romain Bardet à une meilleure place à ce stade de la compétition", sans oublier cependant que son équipe, AG2R-La Mondiale "n’a pas été épargnée par la malchance depuis le début du Tour de France."

Désormais, les regards se tournent vers les Pyrénées. "Du côté d’AG2R-La Mondiale, on reste optimiste", lance Thomas Voeckler à propos d’une possible remontée de Romain Bardet au classement général. "Mais on sait aussi ce qu’est le Tour de France : en termes de temps, il a 4 coureurs devant lui, avec un temps important."

Pour Thomas Voeckler, Romain Bardet peut encore espérer remporter des étapes et monter sur le podium. Ce qui, en raison de l’expérience de l’équipe Sky et de ses principaux concurrents, serait une belle prouesse. "La victoire finale semble compromise", explique Thomas Voeckler. Et de conclure "Après, dans le vélo, il peut toujours se passer plein de choses."

 

Romain Bardet lors de l\'épreuve de l\'Alpe d\'Huez, le 19 juillet 2018/
Romain Bardet lors de l'épreuve de l'Alpe d'Huez, le 19 juillet 2018/ (ALEXANDRE MARCHI / MAXPPP)