Tour de France : un Français au sommet

Le Tour de France a vibré ce mardi 17 juillet au son de la Marseillaise. À 26 ans, Julian Alaphilippe s'offre une magnifique victoire au Grand-Bornand. 

France 2

La transpiration masque à peine son émotion : au Grand-Bornand, Julian Alaphilippe, 26 ans, est un vainqueur en pleurs. "Aller chercher une victoire sur le Tour de France, c'était un rêve pour moi et je l'ai réalisé aujourd'hui, avec la manière en plus, confie-t-il, ému aux larmes. J'ai tout qui se mélange dans ma tête, le travail pour en arriver là, ma famille, je pense à eux."   

Une descente à près de 80 km/h

Il a fallu attendre la 10e étape et les premiers sommets des Alpes pour voir un Français briller sur le Tour. Le peloton des favoris ayant décidé de ne pas trop forcer aujourd'hui, la chance pouvait sourire aux audacieux. Sur le plateau de Glières et son chemin de poussières, Julian Alaphilippe est l'un d'entre eux : offensif lorsque la route s'élève, acrobate à près de 80 km/h lorsqu'elle descend. Il remporte la première victoire d'étape de sa jeune carrière sur le Tour, avec un style qui force déjà l'admiration. Demain, Julian Alaphilippe portera le maillot blanc à pois rouges de meilleur grimpeur. Une nouvelle occasion de se faire remarquer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le cycliste français Julian Alaphilippe. Photo d\'illustration 2018.
Le cycliste français Julian Alaphilippe. Photo d'illustration 2018. (ALEXANDRE MARCHI / MAXPPP)