Tour de France : traumatisme crânien et vertèbre cassée pour William Bonnet après sa chute

L'accident s'est produit lors de la troisième étape, en Belgique, et a impliqué de nombreux coureurs. 

Le coureur de la FDJ William Bonnet, le 16 mai 2015, sur une étape du Tour de Picardie.
Le coureur de la FDJ William Bonnet, le 16 mai 2015, sur une étape du Tour de Picardie. (NICOLAS GOTZ / DPPI MEDIA)

Le diagnostic est sérieux pour William Bonnet. Le cycliste français a chuté lors de la troisième étape du Tour de France, lundi 6 juillet, entre Anvers et Huy (Belgique). Le coureur, qui a immédiatement été transféré à l'hôpital de Huy, souffre d'un traumatisme crânien ainsi que d'une fracture pluri-fragmentaire de la deuxième vertèbre cervicale, indique son équipe dans un communiqué. Le coureur a entraîné dans sa chute de nombreux autres coureurs, dont plusieurs ont également abandonné. 

Vague de soutien sur Twitter

La blessure de William Bonnet n'a pas de "conséquences neurologiques" mais "nécessite un traitement chirurgical rapide pour stabiliser la cervicale et éviter toute conséquence", indique l'équipe de la Française des jeux. Sur Twitter, coureurs et internautes ont affirmé leur soutien au cycliste français.