Tour de France : les coulisses de la caravane publicitaire

Le Tour de France, c'est aussi sa caravane publicitaire, un spectacle avant le passage des coureurs. L’enjeu est important pour les marques.

France 3

Sur les bords des routes du Tour de France, la caravane publicitaire a presque autant de succès que les cyclistes. Elle est un mythe, une vieille dame de presque un siècle qui fait toujours recette. Le charme opère à tout âge. D'après un sondage, la moitié du public viendrait sur le Tour d'abord pour voir ces 170 véhicules décorés et peints aux couleurs des marques. Ce spectacle se prépare des mois à l'avance, notamment dans un hangar de Pantin, en Seine-Saint-Denis.

Aucune improvisation

Pendant plusieurs mois, une trentaine d'artisans conçoit de nombreux chars du Tour de France. Le souci de précision est poussé à l'extrême. L'enjeu est de taille. Pour les marques, être présent dans la caravane coûte 250 000 euros rien que pour les droits d'entrée. Selon le lunetier Krys, l'impact sur le public est assuré. Un Français sur cinq sur le bord de la route et autant de clients à séduire. Pendant la Grande Boucle, les membres de la caravane feront 3 500 km.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un véhicule publicitaire dans la caravane du Tour de France, le 17 juillet 2014 entre Bourg-en-Bresse (Ain) et Saint-Etienne (Loire).
Un véhicule publicitaire dans la caravane du Tour de France, le 17 juillet 2014 entre Bourg-en-Bresse (Ain) et Saint-Etienne (Loire). (MAXPPP)