Tour de France : les chances françaises

Après la première étape de la 105e édition du Tour de France, qui a permis à Fernando Gaviria de remporter la victoire et d'endosser le maillot jaune, le journaliste de France 2 Grégory Naboulet, en duplex depuis Fontenay-le-Comte (Vendée), fait le point sur les chances françaises. 

FRANCE 2

Pendant que Chris Froome, quadruple vainqueur du Tour de France, perdait 51 secondes à cause d'une chute, les autres favoris sont restés bien au chaud dans le peloton. Le Français Romain Bardet pourrait profiter de la mésaventure du Britannique. "Côté français, tous les regards sont tournés vers Romain Bardet, 3e du Tour l'an dernier, deuxième il y a deux ans. Il compte 51 secondes d'avance sur Chris Froome, qui a chuté. C'est précieux avant les deux étapes cruciales de la semaine prochaine : le contre-la-montre par équipes lundi et l'étape des pavés dimanche prochain", explique notre journaliste Grégory Naboulet, en duplex depuis Fontenay-le-Comte (Vendée). 

Démare pour le sprint, Bardet pour la victoire finale

"Le sprinteur Arnaud Démare n'a pas pu disputer la victoire samedi suite à une chute. Il y aura d'autres occasions de briller pour le Français, dès demain car l'étape ressemble à s'y méprendre à l'arrivée d'aujourd'hui. Julian Alaphilippe est également très en forme", a détaillé le journaliste. Après la victoire de son coéquipier colombien Gaviria de la formation Quick Step, Alaphilippe pourrait passer à l'action la semaine prochaine lors de l'arrivée à Mûr-de-Bretagne (Côtes-d'Armor).

Le JT
Les autres sujets du JT
Les trois Français Yoann Offredo, Jerome Cousin et Kevin Ledanois, en tête de la première étape du Tour de France, entre Noirmoutier-en-l’Ile et Fontenay-le-Comte, le 7 juillet 2018.  
Les trois Français Yoann Offredo, Jerome Cousin et Kevin Ledanois, en tête de la première étape du Tour de France, entre Noirmoutier-en-l’Ile et Fontenay-le-Comte, le 7 juillet 2018.   (JEFF PACHOUD / AFP)