Tour de France : la troisième étape neutralisée après une impressionnante chute collective

Journée mouvementée sur la Grande Boucle. Une équipe de France 2 fait le point sur cette troisième étape.

FRANCE 2

Lundi 6 juillet, la troisième étape du Tour de France 2015, en Belgique, a été le théâtre d'une impressionnante chute collective. À l'origine de cette chute : William Bonnet. Le Français touche la roue du vélo qui le précède. Dans sa chute, il entraîne une vingtaine de coureurs. Quatre coureurs sont poussés à l'abandon alors que le Français souffre quant à lui d'un traumatisme crânien. Le maillot jaune, Fabian Cancellara est lui aussi tombé, il se relève difficilement. L'organisation décide de stopper la course.

Un nouveau maillot jaune 

Finalement, la course reprend et l'explication entre les favoris a bien lieu dans le mur de Huy, une petite montagne dans le plat pays. 1,3 km d'ascension, c'est l'une des montées les plus dures d'Europe. Certains sont debout sur le vélo, d'autres ont le nez dans le guidon. Les visages sont marqués par l'effort. À l'arrivée, l'Espagnol Joaquim Rodriguez s'impose devant Christopher Froome, nouveau maillot jaune du Tour. Demain, les coureurs auront fort à faire sur les pavés du Nord.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Espagnol Joaquim Rodriguez a remporté le troisième étape du tour de France, le 6 juillet 2015.
L'Espagnol Joaquim Rodriguez a remporté le troisième étape du tour de France, le 6 juillet 2015. (ERIC FEFERBERG / AFP)